Wazart

Making-of : Posts contenant un step by step, un making of ou une vidéo accélérée...

LBDW : ça y est !

Rédigé par Waz / 16 décembre 2016 / 8 commentaires

Tu l'as compris, les bouquins sont enfin arrivés chez moi ! 8-)

TL;DR ? Le livre coûte 21,50 €, et il est dispo par ici.

photo des livres encore dans le carton

Ça donne quoi ?

  • J'ai finalement opté pour la finition brillante pour la couverture : le rendu est plus chouette, et ça protège mieux contre les taches et rayures.
  • Le livre est un peu plus fin que la version "TheBookEdition", mais le papier et l'impression restent à mon avis de bonne qualité.
  • Les grandes illustrations prennent bien toute la page : pas de bande blanche moche.
  • La tranche de la couverture semble correctement calée.

Il y a quoi dedans ?

Ce qui était prévu. Le livre est constitué de 106 pages extraites du blog entre les années 2013 et 2015, à l'exception des posts basés sur des photos (genre tout ce qui est paper child et making-of) ou n'étant pas d'une qualité suffisante (ça concerne juste quelques dessins).

Je tiens tout de même à préciser que j'ai choisi de conserver la totalité du compte-rendu de mon séjour à Londres, qui occupe pas moins de 26 pages. Je pense que le récit est amusant, mais comme le dessin n'est pas fifou, je préfère que tu saches ce que contient le bousin avant de procéder à l'achat !

Pour la même raison, je voulais signaler que je n'ai pas eu le loisir d'ajouter ni inédits, ni easter egg par manque de temps (j'avais promis la sortie avant Noël), d'inspiration et de forme physique (je vois tout flou le soir et je vais devoir porter des lunettes pour soulager la fatigue visuelle. Joie.).

J'espère néanmoins me rattraper sur le tome 2 ;-)

Combien ça coûte ?

Le prix d'un exemplaire sera de 21,50 €.

Tu le vends où ?

EDIT : Exit la boutique Tictail... A l'heure actuelle, il reste quelques exemplaires chez Gwalarn. Tu peux commander ici.

En tout cas, je suis ravie d'être allée jusqu'au bout : ça m'a demandé pas mal de boulot et j'espère que ton éventuelle commande te donnera entière satisfaction. Dans le cas contraire on pourra toujours s'arranger ! Et si tu ne commandes pas, je te remercie néanmois pour ton soutien moral :D:D

LBDW : faux départ !

Rédigé par Waz / 12 décembre 2016 / Aucun commentaire

Bon, ben il va falloir attendre un peu plus longtemps que prévu avant de tenir mon précieux entre tes mimines (je parle du livre, hein). Un résumé gribouillé à l'arrache :

Hééééé ouais. Après ce "crac" suspect, j'ai inspecté le livre et j'ai constaté que les feuilles étaient mal collées, et qu'elles commençaient à se détacher par le haut.

Aïe.

Ouille.

Les autres bouquins semblaient tenir la route, mais j'ai tout de même eu l'impression que la reliure était assez fragile... J'ai donc confié mon précieux stock à Chéridamour pour qu'il puisse le montrer à l'imprimerie et vérifier que les autres livres n'allaient pas subir le même sort au bout d'un moment.

Sauf qu'ils se sont aperçus que la reliure était en fait complètement foirée sur tous les bouquins, la tâche ayant apparemment été confiée à un petit gars peu expérimenté. Ils ont donc bazardé la totalité des exemplaires (ARGH) et ont promis de faire le plus vite possible pour réimprimer tout ça. Croisons les doigts pour que ce soit rapide !

Bon en vrai c'est Chéridamour qui a géré, hein, et l'imprimerie est réglo et nous a présenté des excuses. C'est un peu mon super pouvoir, en fait. Moi je suis Scoumoune Girl. Voilà voilà. Hum. En tout cas désolée pour le retard de dernière minute.

Oh et petit aparté, juste pour la frime : j'ai craqué pour une tablette de type "écran interactif" !

Et pour que la main glisse bien sur la vitre, il faut porter un gant à la Minority Report :

C'est la classe ou pas ? A moi la suite du CR du Futuroscope ! o//

LBDW : Update !

Rédigé par Waz / 15 novembre 2016 / 2 commentaires

Allez, quelques news au sujet du Bazar de Wazart. D'abord, on en est à 25 exemplaires précommandés - autrement dit, à peu près 24 de plus que ce à quoi je m'attendais :D

J'ai terminé l'intérieur, peaufiné la couverture, géré les histoires administratives... et je me suis enfin lancée pour un exemplaire de test. Après quelques recherches en lignes, j'ai choisi le service d'impression à la demande TheBookEdition.

Sans plus de suspense, je te montre le bousin :

LBDW, recto

Commençons par les bons points : le papier est épais et agréable, ça fait très pro ! Les couleurs sont lumineuses, et les images sont précises.

LBDW, verso

Mais tout n'est pas parfait, loin de là :

  • Les bords de la couverture sont abîmés (je ne sais pas bien si c'est arrivé lors de la découpe ou à l'emballage pour expédition)
  • La tranche est un peu de travers
  • Les images en pleine vue ont toutes une bande blanche sur la partie supérieure (traduction : ça n'a pas été coupé au bon endroit, et il n'est pas fait mention de la possibilité de rajouter un fond perdu pour éviter que ça ne se reproduise)
  • C'est vraiment cher, même avec les tarifs dégressifs, d'autant plus que la livraison coûte une blinde
  • Et enfin, j'ai contacté le SAV au sujet des défauts il y a trois semaines, et ils m'ont tout bonnement laissée en plan. Edit : Et même après avoir relancé quelques temps après ça : pas un signe de vie, bonjour le professionnalisme. Je vais devoir trouver un prestataire plus sérieux que TheBouseEdifion pour l'impression à la demande. :-(
LBDW, intérieur 2 LBDW, intérieur 1

Bon, moyennement concluant. Je ne vois pas de meilleure alternative pour l'impression à la demande, mais pour mon petit stock initial "précommandes/commandes perso", je veux que ce soit nickel !

Du coup, j'ai démarché quelques imprimeries locales pour comparer les tarifs, et je suis passée dans les locaux de celle que j'ai retenue pour poser plein de questions. J'ai finalement passé la commande hier (avec une marge de neuf exemplaires, s'il y a des retardataires !), et j'attends maintenant qu'ils me recontactent pour la validation du "bon à tirer" :-) Stay tuned !

Ah, et la suite du compte-rendu du Futuroscope est en route, hein. Mais tu te doutes bien que je ne peux pas tout avancer en même temps ! ;-)

Le bazar de Wazart

Rédigé par Waz / 20 septembre 2016 / 16 commentaires

Salut ma petite cracotte au beurre ! Alors voilà, j'aime ma petite liseuse et je l'utilise souvent, mais je reste tout de même très sensible au charme du papier. En regardant mes BD sur écran, je me suis toujours dit que "ce serait bien, un jour, de publier des bouquins issus du blog". Et puis récemment, je me suis dit que "un jour" c'était bien joli mais que si je voulais que ça se fasse, il serait peut-être temps que je me bouge les fesses... *remue le postérieur*

C'est donc ce que j'ai fait ces dernières semaines. La série s'appellera Le bazar de Wazart (merci Chéridamour pour l'idée) et le premier tome sera intitulé "La minute poétique" 8-)


Bon là c'est juste une maquette pour te donner une idée du résultat.

Wahou, tu as trouvé un éditeur ?!

Ben en fait, je n'ai pas cherché. Ce bouquin étant un projet tout à fait modeste et très personnel, l'éditeur, ce sera moi, et en bonne et dûe forme. Autrement dit, on parle d'un vrai bouquin, avec ISBN (immatriculation officielle) et dépôt légal après de la Bibliothèque Nationale de France. Ce qui fait que, si je veux, je pourrai même démarcher des libraires... en toute légalité !

Et alors, quoi, tu lances un kickstarter ?

Non plus. Il existe des services d'impression à la demande, qui permettent de commander des livres en petite quantité (contrairement aux 300/500 exemplaires minimum chez un imprimeur classique). Avantage : pas de risque financier. Inconvénient : les bénéfices sont très modérés... mais je n'ai pas besoin de ça pour vivre. Et comme je serai ma première cliente, je suis absolument certaine de ne pas bosser dans le vent.

En fait, si je te parle de ce projet, c'est au cas où ça te dirait d'avoir ton propre exemplaire : si tu commandes en même temps que moi, ça réduira le coût (prix dégressif), tu gagneras une place spéciale dans mon coeur et je serai sincèrement honorée de dédicacer ton bouquin avant de te l'envoyer :-) Si tu passes sur ce coup-là, le livre restera disponible par la suite depuis une boutique en ligne, mais il sera probablement un petit peu plus cher, et sans dédicace. Et si tu passes tout court, c'est pas grave, je t'aime bien quand même.

Il y aura quoi dedans ?

Une centaine de pages rassemblant les BD, comptes-rendus et illustrations dont la qualité est suffisante pour en permettre l'impression. Je laisse volontairement de côté tout ce qui est photo, y compris les paper child car ça ferait trop grimper le prix du bouquin. Pour le tome 1, j'ai éclusé les années 2013-2014 et une partie de 2015. Le reste fera l'objet d'un tome 2... quand j'aurai à nouveau de quoi remplir une centaine de pages.

Où est-ce que tu en es ?

Ça avance carrément bien !

  • J'ai ressorti, trié et remanié les fichiers 2013-2015 pour les passer du format blog au format A4 (gros boulot !). Note que j'ai essayé de ne pas trop changer le contenu en lui-même, les modifs portent essentiellement sur la structure visuelle.
  • J'ai passé mon premier jet à l'imprimante pour vérifier la lisibilité, et j'ai minutieusement relevé et corrigé les fautes et autres ratés graphiques. A priori ça tient la route.


Sur une vieille Epson avec papier et cartouches premier prix. Ça rendra mieux en vrai !

  • Côté paperasse j'ai reçu ma première liste d'ISBN, et j'ai préparé tout ce qu'il faut pour procéder au dépot légal.
  • Sauf changement d'avis de dernière minute, la couverture est prête :


Il me reste à :

  • [Edit : terminé, j'ai ajouté un mini dessin à la fin] trouver une idée de petit truc bonus à mettre dans le livre et réaliser ladite idée
  • [Edit : terminé !] potentiellement faire une exception à ma règle "retouches minimes du contenu" et mettre en couleurs cette note parce que c'est la seule en noir et blanc et que ça fait tâche.
  • uploader et faire valider le bousin
  • boucler le dépôt légal
  • finir de me renseigner sur le statut de micro-entrepreneur et faire le nécessaire
  • ... et lancer la commande !

Ça va coûter combien ?

Je n'ai pas une énorme marge de manoeuvre, donc je pense que ça tournera autour de 23-24 € frais de port compris. Peut-être moins, selon le nombre d'exemplaires que je vais commander !

Quand et comment puis-je commander un exemplaire dédicacé ?

Je pense que tout sera bouclé d'ici fin octobre - début novembre. D'ici là, je t'invite à me faire savoir si tu souhaites réserver un exemplaire (via les commentaires, les réseaux sociaux, la page contact, IRL si on se connaît...) : ça ne t'engage à rien et ça me permettra de savoir si je dois commander du rab par rapport à mes propres besoins, et si oui, combien. Ensuite pour la vente en elle-même, soit je suis courageuse et je mets en place une boutique intégrée à Wazart, soit je passe par un site genre Storenvy. Dans tous les cas on tâchera de faire ça proprement, et je listerai le contenu du livre pour que tu n'aies pas de mauvaise surprise.

A côté de ça, je peux faire quelque chose ?

Ah ben oui : que tu achètes le livre ou non, fais tourner l'info ! Tu auras ma reconnaissance éternelle <3

Voilà voilà. C'est tout pour le moment, stay tuned !

DIY : porte-monnaie / brique de lait

Rédigé par Waz / 13 septembre 2016 / 4 commentaires

Salut mon petit caramel mou ! Je dessine peu en ce moment, ou plus exactement, je n'ai pas grand-chose à montrer (je t'expliquerai bientôt pourquoi - hooo ce teasing de ouf).Du coup ça fait beaucoup de DIY et de croquis moches pour le moment, mais les BD vont revenir, hein, promis. En attendant je te propose un atelier recyclage histoire de faire des petits cadeaux écolos.

Ingrédients

brique de lait, ciseaux, tissu, pistolet à colle, elastique, boutons/breloques, posca

Tu plies et tu coupes

D'abord, tu te débrouilles pour récupérer un emballage type "Tetra Pak", une brique de lait typiquement (de vache, d'amande...). Bien évidemment il est conseillé de la rincer avant les manips !

Ensuite, il faut l'aplatir (en décollant les coins) et couper les extrémités bien droites, en se débarrassant bien sûr de la partie avec le bouchon. Puis tu plies les côtés vers l'intérieur, et enfin tu plies le tout en trois parties à peu près égales. Alors, oui, ça fait beaucoup d'étapes d'un coup mais je pense que la photo est suffisamment parlante sans que je me mette à faire des schémas ou douze photos.

Puis tu prends une des trois parties démarquées par les pliures et tu découpes le carton de façon à n'avoir plus qu'une face sur les quatre (ça fait un rectangle, qui servira de rabat). A nouveau, la photo me paraît plus claire qu'un roman :

Là c'est le passage relou. Maintenant il faut décoller délicatement ta brique de lait (il doit y avoir une jointure quelque part). Tu la mets bien à plat, et tu en profites pour la nettoyer consciencieusement avec le produit de ton choix, sans quoi ça risque très vite de sentir la croquette. Puis tu attrapes un morceau de tissu suffisamment grand. Pour ne pas galérer et avoir un résultat bien propre, je l'ai découpé façon "couverture de livre d'école".

Tu colles et tu te crames

Tu fais chauffer le pistolet à colle (la partie où tu fais l'andouille avec en faisant "piouuu piouuuu pistolaseeer" avec ta bouche est optionnelle). Puis, pas de surprise, tu colles le tissu à la brique : d'abord tu fixes le dessous que tu soignes autant que possible vu que ce sera la partie extérieure, la plus visible. Et ensuite tu rabats les morceaux qui dépassent vers l'intérieur. Pense à bien foutre de la colle partout et à te désintégrer un doigt au passage : sans blessure de guerre c'est moins classe.

Ensuite, et bien j'ai oublié de faire une photo le premier coup... donc j'ai recommencé avec un autre (d'où le tissu bleu). En gros tu découpes proprement la partie qui va à l'intérieur et tu la colles. Bim.

Après, tu reconstitues ta brique, en recollant la jointure que tu as décollée tout à l'heure.

Tu colles entre elles les deux parties inférieures et enfin, tu fixes un petit nélastique au dos, pour fermer le porte-monnaie. Ça marche aussi avec un système de fermeture aimantée sur le rabat, mais les pièces que j'ai commandées étaient trop épaisses, donc tant pis. Et puis l'élastique ça fait vraiment "handmade" :)

Fais péter la monnaie !

Pour finir, tu peux te lâcher sur la déco. Perso je me suis amusée avec des boutons qui traînaient ou du plastique magique, collés par-dessus le raccord de l'élastique. Un dernier coup de Posca et tadaaaaa !

Ça tient étonnamment bien la route : le mien n'a pas bougé malgré plusieurs semaines de trimballage dans mon sac. En plus ça fait son petit effet quand tu expliques de quoi c'est fait !

On ne peut pas dire qu'il s'agit d'un secret industriel... M'enfin si tu as la flemme de te mettre au boulot, je vais sans doute en faire quelques autres, probablement sur des thèmes "geek" (genre Zelda, Minecraft...) et les mettre en vente sur la boutique. Stay tuned !