Wazart

Making-of : Posts contenant un step by step, un making of ou une vidéo accélérée...

DIY : des tasses (mal) décorées aux feutres Posca

Rédigé par Waz / 16 août 2016 / Aucun commentaire

Salut ma petite galinette cendrée ! Comme tu as pu le voir souvent ici, j'aime les feutres Posca (et si tu te poses la question : non, je ne détiens aucun partenariat avec aucune marque). Ils sont très pratiques pour dessiner/écrire sur moultes surfaces : tissu, toile, carton... Par exemple, j'ai testé sur des bocaux de verre, ça tient plutôt pas mal, et ça s'efface facilement avec un peu de nettoyant à vitres. Impec pour conserver le thé en vrac !

Mais mieux encore, il paraît que la déco devient permanente lorsqu'elle est réalisée sur porcelaine avec cuisson ! Cela dit, après quelques recherches sur internet, j'ai constaté que :

  • Les avis semblent mitigés sur le résultat...
  • Apparemment la peinture tient mieux sur un mug de moins bonne qualité (moins de vernis).
Message reçu, j'ai donc chopé deux tasses pas chères chez Ikea.
Première étape : bien nettoyer et dégraisser les bousins :

Bon, des mugs, j'en ai déjà plein à la maison. Du coup hop, ce sera pour le boulot. Et comme un seul me suffit, autant les assortir pour être copain-de-mug avec mon frangin (qui est apprenti dans mon équipe). Je suis partie sur des illustrations très simples, parce que j'aurais bien eu la rage d'avoir passé des heures sur un truc foiré !

J'ai mis un peu de texte de l'autre côté, pour tester le rendu. Texte que j'ai, disons, un peu improvisé, et qui est donc parfaitement de traviole et pas régulier pour deux sous. J'ai repassé certains endroits pour tenter (vainement) de lisser le tout, mais, forcément, ça ne fait pas de miracles. Il aurait suffi que je dégaine le nettoyant à vitres et que je recommence, mais la flemme toussa j'ai courageusement choisi d'assumer le côté "fait main".

Et hop, un petit tour au four, 45 minutes à 120°C.

Je coupe le four, je laisse refroidir, c'est pas trop mal. Et puis je passe un coup de torchon sur les mugs, et là, c'est la caca c'est le drame : la peinture s'est barrée partout où j'avais repassé le feutre. Foque.

Heureusement, ça tient un peu mieux la route côté dessin, vu que la couche de peinture est plus fine (un seul passage).

Quelques semaines d'utilisation quotidienne plus tard, c'est bien, mais pas top. La peinture s'en va à la moindre égratignure avec l'ongle, la cuillère, ma b...

Du coup, bof. Ça peut rester intéressant pour des objets décoratifs, qu'on manipule peu, genre un vase, une figurine... Mais pour de la vaisselle utilisée au quotidien, c'est loin d'être l'idéal !

Après, il paraît que la marque Sharpie tient mieux la route. Mais pour ma part, je m'en tiendrai probablement aux mugs à faire imprimer en ligne (okay c'est plus cher, mais ça me laisse plus de libertés et c'est moins la flippe à faire). Par contre j'ai bien envie de tester la résistance des Posca sur les vêtements... Stay tuned !

DIY : menus de la semaine

Rédigé par Waz / 26 juillet 2016 / Aucun commentaire

Salut mon p'tit chouchou au caramel ! Pas la grosse motivation pour dessiner en ce moment, donc attendant que ça revienne je te montre un petit DIY tout bête, mais encore faut-il y penser.

Avec Chéridamour, on essaie de mieux s'organiser niveau courses pour éviter le gaspillage (cool ta vie, ouais je sais). On prévoit donc nos plats pour toute la semaine et on en déduit la liste des choses qui restent à acheter. Pas de superflu dans le frigo ! Mais ça implique d'avoir un endroit où noter tout ça pour ne pas se paumer en cours de route.

Sur papier, c'est pas méga écolo, alors on a acheté un graaand cadre.

Une fois les dimensions établies (grâce au cadre), j'ai créé une image à la bonne taille sur Photoshop, avec une case par repas. J'ai aussi prévu une zone pour noter les choses à acheter lors du prochain tour de courses.

Et pour faire plaisir à Chéridamour (bon, et à moi aussi, je plaide coupable), je suis partie sur le thème des jeux vidéo Portal. Mais hé, la magie du truc, c'est que ça marche aussi si tu chopes une grande feuille de papier et que tu fais ton quadrillage et ta déco à la main !

Hop, Chéridamour a validé, reste à passer en imprimerie (bahoui, c'est un peu trop grand pour notre imprimante !). Puis bien sûr, il faut placer la feuille dans le cadre et accrocher le tout.

Et hop ! Il suffit d'un feutre pour tableau blanc, et on a un joli support réutilisable, pour organiser les menus et les courses de la semaine.

Tu te doutes bien que Chéridamour a immédiatement pourri le planning avec des conneries. Mais bon ça marche quand même :D

We are family

Rédigé par Waz / 28 février 2016 / Aucun commentaire

Salut mon petit comprimé de paracétamol - ouais c'est pas la grande forme. Comme j'en avais marre de voir une de mes vieilleries dans le salon de mes parents, je me suis motivée et je leur ai pondu un dessin au même format (raisin : 50x65).

Le challenge du jour : dessiner tout un lot de personnages que je n'ai pas spécialement l'habitude de représenter, sur un grand format (argh), sur un papier pas vraiment adapté à l'aquarelle (argh argh).

Il me faut des gros feutres pour les contours, et je sais que les miens bavent méchamment avec l'eau. Je suis donc restée sur les contours au crayon dans un premier temps.

Hop, couleur faite avec un mix d'aquarelle et de feutres Promarker. J'attends que ce soit bien sec et je passe aux contours noirs.

Pour le coup je regrette un peu d'avoir repassé les contours : le feutre noir contraste un peu trop avec les couleurs délicates de l'aquarelle, et le résultat semble très fade. C'est un peu mieux après un nouveau passage aux Promarker, mais bon.

Et voilà. Papa-Maman ont eu pitié et l'ont encadré quand même <3 On se retrouve avec une p'tite BD dès que j'ai retrouvé un peu de courage (et de temps).

Speedpainting Archer

Rédigé par Waz / 26 janvier 2016 / Aucun commentaire

Salut mon petit donut au miel ! Je me suis dit qu'il était temps de me lancer dans une oeuvre une tentative de peinture de plus grande envergure. Entends par là que j'ai craqué sur une toile 100x50 [Edit : il y a une erreur de calcul, ça devait être plutôt du 80x40 !] dans un moment de faiblesse, et que maintenant que je l'ai sur les bras, et bien... Chiche (note que jusqu'ici j'ai uniquement travaillé sur du 20x20 sur la reine des neiges, et les Starcrafts... Gloups).

Pendant ce temps-là à Vera Cruz, Chéridamour me faisait découvrir Archer, une série animée "adulte" (pas un truc cochon hein, juste le discours et quelques scènes NSFW) méconnue par chez nous. Ce n'était pas gagné d'avance : le style est particulier, l'animation est un peu rudimentaire au début, et de base je ne suis pas fan des trucs d'espionnage. Mais pourtant, je suis très vite devenue accro : cette série est absolument géniale.

Si tu ne connais pas, voici un aperçu (désolée, c'est en anglais non sous-titré... En français c'est la misère, je n'ai trouvé que cette mini bande-annonce de France 4)

Passons aux choses sérieuses. Il y a huit personnages principaux, c'est facile à répartir sur le tableau... en plus je retombe sur du 20x20. J'ai donc soigneusement marqué les limites sur la toile (au passage, les grandes toiles premier prix, bah c'est pas droit). On fera avec.

toile divisée en 8

Ensuite, au boulot ! J'ai dégainé l'adhésif de masquage Fallout (que j'ai vite abandonné pour un rouleau de meilleur qualité), les tubes de peinture et les Posca.

Ça te dit, un petit speedpainting ? J'ai tout filmé (et mes cheveux en bonus) rien que pour toi, et comme je sais que tu n'as pas la journée, je t'ai accéléré ça en x250 :

Bon du coup, ça a l'air facile comme ça, mais dans la vraie vie, chaque portrait m'a pris en moyenne deux heures. Et voilàààà :

toile 100x50 avec les portraits de Sterling Archer, Lana Kane, Cheryl Tunt, Doctor Algernop Krieger, Cyril Figgis, Malory Archer, Pam Poovey et Ray Gillette

Special thanks to Chéridamour qui, face à ma flemme, a pris les pinceaux pour refaire le fond de Pam (en haut à droite), et qui a dégainé Audacity pour rallonger proprement le thème musical. Et puis je vais bien réussir à lui refourguer une couche supplémentaire sur les fonds de Sterling et de Lana (tout à gauche) !

Pense à faire tourner si ça t'a plu ! <3

La reine des neiges (Frozen)

Rédigé par Waz / 26 novembre 2015 / 5 commentaires

Salut mon petit esquimau à la fraise !

Ma gamme de peinture acrylique s'étoffe doucement, donc j'en profite pour me lancer dans une toile un peu plus aboutie. Un indice pour le thème : Liberéééée, délivréééée... on dirait que j'peins avec les pieeeeds....

Cette fois j'ai essayé de décalquer le portrait d'Elsa en passant le dos du dessin au fusain : c'est plus rapide que le crayon à papier ! Et puis je me suis dit que le premier passage des contours aux feutres n'était sans doute pas indispensable.

Laisse-moi te dire que c'est une mauvaise idée. Mélangé à la peinture, le fusain s'efface, ou pire, bave. Oui c'était prévisible, mais je suis une aventurière dans l'âme (à vaincre sans péril, on n'a pas d'excuse pour les foirages). Bref, la prochaine fois, je m'en tiens à ma méthode habituelle...

Puisque j'étais en mode "prise de risques", j'ai décidé de peindre le fond. Avec non pas une, mais bien deux nuances de gray bleu (j'suis une ouf). C'était plutôt cool à faire :D

C'est précisément le moment où je me dis "oulah... ça sent le foirage mosaïque-style".

Bon, finalement ça peut aller. J'ai continué les finitions au Posca, en serrant bien les fesses pour ne pas tout ruiner (mais non, mais c'est une expression, raaah... tu as l'esprit mal placé, tu le sais ça ?).

Quelques éclaboussures de peinture blanche, une poignée de flocons mal dessinés à main levée... et c'est fini :

Et voilà, une petite peinture d'Elsa pour la poupette d'une certaine Téfette (qui vient de mettre à jour son blog au passage, trompettes et confettis !)