Wazart

Making-of : Posts contenant un step by step, un making of ou une vidéo accélérée...

Speedpainting Archer

Rédigé par Waz / 26 janvier 2016 / Aucun commentaire

Salut mon petit donut au miel ! Je me suis dit qu'il était temps de me lancer dans une oeuvre une tentative de peinture de plus grande envergure. Entends par là que j'ai craqué sur une toile 100x50 [Edit : il y a une erreur de calcul, ça devait être plutôt du 80x40 !] dans un moment de faiblesse, et que maintenant que je l'ai sur les bras, et bien... Chiche (note que jusqu'ici j'ai uniquement travaillé sur du 20x20 sur la reine des neiges, et les Starcrafts... Gloups).

Pendant ce temps-là à Vera Cruz, Chéridamour me faisait découvrir Archer, une série animée "adulte" (pas un truc cochon hein, juste le discours et quelques scènes NSFW) méconnue par chez nous. Ce n'était pas gagné d'avance : le style est particulier, l'animation est un peu rudimentaire au début, et de base je ne suis pas fan des trucs d'espionnage. Mais pourtant, je suis très vite devenue accro : cette série est absolument géniale.

Si tu ne connais pas, voici un aperçu (désolée, c'est en anglais non sous-titré... En français c'est la misère, je n'ai trouvé que cette mini bande-annonce de France 4)

Passons aux choses sérieuses. Il y a huit personnages principaux, c'est facile à répartir sur le tableau... en plus je retombe sur du 20x20. J'ai donc soigneusement marqué les limites sur la toile (au passage, les grandes toiles premier prix, bah c'est pas droit). On fera avec.

toile divisée en 8

Ensuite, au boulot ! J'ai dégainé l'adhésif de masquage Fallout (que j'ai vite abandonné pour un rouleau de meilleur qualité), les tubes de peinture et les Posca.

Ça te dit, un petit speedpainting ? J'ai tout filmé (et mes cheveux en bonus) rien que pour toi, et comme je sais que tu n'as pas la journée, je t'ai accéléré ça en x250 :

Bon du coup, ça a l'air facile comme ça, mais dans la vraie vie, chaque portrait m'a pris en moyenne deux heures. Et voilàààà :

toile 100x50 avec les portraits de Sterling Archer, Lana Kane, Cheryl Tunt, Doctor Algernop Krieger, Cyril Figgis, Malory Archer, Pam Poovey et Ray Gillette

Special thanks to Chéridamour qui, face à ma flemme, a pris les pinceaux pour refaire le fond de Pam (en haut à droite), et qui a dégainé Audacity pour rallonger proprement le thème musical. Et puis je vais bien réussir à lui refourguer une couche supplémentaire sur les fonds de Sterling et de Lana (tout à gauche) !

Pense à faire tourner si ça t'a plu ! <3

La reine des neiges (Frozen)

Rédigé par Waz / 26 novembre 2015 / 5 commentaires

Salut mon petit esquimau à la fraise !

Ma gamme de peinture acrylique s'étoffe doucement, donc j'en profite pour me lancer dans une toile un peu plus aboutie. Un indice pour le thème : Liberéééée, délivréééée... on dirait que j'peins avec les pieeeeds....

Cette fois j'ai essayé de décalquer le portrait d'Elsa en passant le dos du dessin au fusain : c'est plus rapide que le crayon à papier ! Et puis je me suis dit que le premier passage des contours aux feutres n'était sans doute pas indispensable.

Laisse-moi te dire que c'est une mauvaise idée. Mélangé à la peinture, le fusain s'efface, ou pire, bave. Oui c'était prévisible, mais je suis une aventurière dans l'âme (à vaincre sans péril, on n'a pas d'excuse pour les foirages). Bref, la prochaine fois, je m'en tiens à ma méthode habituelle...

Puisque j'étais en mode "prise de risques", j'ai décidé de peindre le fond. Avec non pas une, mais bien deux nuances de gray bleu (j'suis une ouf). C'était plutôt cool à faire :D

C'est précisément le moment où je me dis "oulah... ça sent le foirage mosaïque-style".

Bon, finalement ça peut aller. J'ai continué les finitions au Posca, en serrant bien les fesses pour ne pas tout ruiner (mais non, mais c'est une expression, raaah... tu as l'esprit mal placé, tu le sais ça ?).

Quelques éclaboussures de peinture blanche, une poignée de flocons mal dessinés à main levée... et c'est fini :

Et voilà, une petite peinture d'Elsa pour la poupette d'une certaine Téfette (qui vient de mettre à jour son blog au passage, trompettes et confettis !)

Pringles hack : Porte-dosettes Tassimo

Rédigé par Waz / 25 novembre 2015 / 2 commentaires

Salut ma petite tomate cerise ! Allez, encore une petite session "travaux manuels". Aujourd'hui je te montre comment transformer une boîte de Pringles en porte-dosettes Tassimo (j'aurais dû me faire sponsoriser ;-)).

D'abord, tu dois te munir d'une boîte de Pringles (merci captain obvious), idéalement natures pour éviter que tes dosettes embaument le fromage ou les oignons. Une marque générique peut faire l'affaire mais personnellement, j'aime bien avoir le capuchon en plastique transparent. Un petit coup de nettoyage et c'est parti.

Ensuite, tu découpes une fente sur quasiment toute la hauteur, mais veille bien à ne pas couper jusqu'en haut car sinon le tube ne tiendra plus la route. Puis tu élargis le bas car c'est là que tu feras sortir les dosettes (useful tip : tester que l'ouverture est suffisante avant de passer à la peinture).

Si tu en as, tu peux passer une ou deux couches de gesso (sorte d'apprêt). Pour avoir testé avec et sans : ça permet de bien unifier la couleur, mais ce n'est pas indispensable surtout si ta peinture est foncée et bien couvrante.

Sors les pinceaux et barbouille ton tube de deux couches de peinture acrylique. J'avais commencé à faire l'intérieur et puis en fait non, c'est relou. T'ai-je déjà dit que je n'ai pas de patience ?

Une fois que c'est sec, tu peux commencer à ajouter des petits détails : pinceaux, stickers, adhésif décoratif : tout est permis ! Moi j'ai dégainé les Posca :

Tu peux aussi t'amuser avec d'autres techniques. Sur le tube de gauche, j'ai découpé une bande de papier cadeau, que j'ai collée façon "serviettage". Dans tous les cas, une fois que tu as terminé, n'oublie pas de passer une couche ou deux de vernis pour la finition !

Note que j'en ai profité pour récupérer un plus grand tube de Pringles, que j'ai lui aussi repeint, décoré et verni, mais sans le découper. Et bim, une jolie boîte pour stocker les capellinis (mais ça marche aussi pour les spaghettis hein, je ne suis pas sectaire).

Revenons à nos dosettes. Eventuellement, tu peux découper l'étiquette de l'emballage et la coller sous le bouchon, pour te souvenir de ce que tu as mis dans ta boiboite. Bien sûr c'est utile seulement si tu en as plusieurs !

Voilà voilà. Rien de spectaculaire mais c'est plutôt pratique, et fun/facile à faire. Donc si ça peut te servir, hein :D

Step by step : mosaïque

Rédigé par Waz / 21 novembre 2015 / 2 commentaires

Salut ma courgette farcie ! Aujourd'hui je t'explique comment t'amuser avec de la mosaïque.

matos pour la mosaique : pince, tesselles, colle, support et joint à carrelage

Tu l'auras compris, deux essais, deux foirades... et donc rien de décemment montrable en photo. Je compte retenter dans quelques temps, mais cette fois avec des tesselles entières, en mode "pixel art"... J'ai déjà une ou deux idées sur la question ;-)

Making-of peinture 3/3 : "Marine Starcrafts"

Rédigé par Waz / 08 novembre 2015 / Aucun commentaire

Salut mon petit muffin au chocolat !

Après le zergling (step by step par ici) et le zealot (speed painting par là), on termine sur le Marine, toujours façon CarbotAnimation :

Et cela clôt donc enfin le tryptique Starcrafts. Tadaaaaa :

Et une fois de plus, je termine en te proposant l'épisode de CarbotAnimations qui m'a inspirée pour ce speed painting :