Wazart

N'anniv frangine !

Rédigé par Waz / 23 avril 2012 / 3 commentaires

Joyeux Anniversaire à ma gendarme de petite soeur ! Et oui, beaucoup de dessins d'anniversaire en ce moment...

Note à Cotonne : non, tu n'auras pas son numéro.

Joyeux anniversaire Camille

Rédigé par Waz / 17 avril 2012 / Aucun commentaire

Le désormais traditionnel post-it de n'anniversaire (j'ai sorti le stylo doré à paillettes pour l'occasion)(mais non c'est pas la honte)(et oui je mets plein de parenthèses si je veux)(zut à la fin) :

Youpidou tralala.

Rédigé par Waz / 16 avril 2012 / 2 commentaires

Attention : ce strip est de qualité ultra-pourrie.

Bref. Voyez ça comme un outil de comm'. De toute façon c'est qu'une page, pas un compte : pas de photo "duckface" ni de romans pour raconter la forme et la couleur de mes cacas. Le but, c'est de permettre à d'hypothétiques intéressé(e)s de se tenir au courant (les stats me montrent que, s'il n'y a pas foule, il y a quand même quelques inconnus qui passent ici tous les jours). Et si ça me fait un petit peu de pub au passage, je ne vais pas m'en plaindre !

Bref, c'est là que ça se passe : http://www.facebook.com/wazart.fr !

Vandalisme professionnel

Rédigé par Waz / 14 avril 2012 / 3 commentaires

Voici la passionnante histoire d'un petit dessin gribouillé à la va-vite sur un tableau blanc du boulot.

Initialement limité à une tête et un buste, notre héros se retrouve très vite transformé en escargot, vandalisé par un collègue anonyme :

Puis un autre (ou le même ?) se prend pour Dieu, Darwin ou bien un dresseur de Pokémon :

Prise de pitié pour notre pauvre héros, je redessine alors son corps. (oups. un jour impair, de toute évidence) :

... qui fait à nouveau l'objet d'expériences farfelues, par deux fois :

Un vandale masqué se sent ensuite inspiré et confronte notre héros à... heu... un crocodile ? Une baleine ?

Du coup, j'égaie le tout à coup de lapin crétin (ouais, normal) :

Et là, un voyou s'amuse à l'éborgner dès que j'ai eu le dos tourné :

Après avoir vaincu le lapin crétin, notre héros quitte le tableau blanc pour voyager vers d'autres aventures. Bon hé, en vrai on bosse, hein. On a même gagné un Award de la boîte. Alors chut, on a le droit de craquer de temps en temps. D'ailleurs le mot de la fin :