Wazart

FAQ

 


 

Tu as déjà envisagé de sortir un bouquin ?

A vrai dire, c'est déjà fait ! En attendant d'envisager une œuvre originale, j'ai publié (en autoédition) deux recueils de mes anecdotes dessinées, et ça s'appelle "Le Bazar de Wazart". Ils sont disponibles sur ma boutique.

retour haut de page

 


 

Est-ce que tu réalises des commandes ?

  • C'est une demande sérieuse et rémunérée ?
    Vous pouvez jeter un oeil à mes réalisations, puis contactez-moi et on discute !

  • C'est "un truc vite fait" pour rendre service, contre des clopinettes, de la "pub" ou gratuitement ? C'est non. Je m'explique.

    Dessiner pour les autres (ou réaliser des logos, des faire-parts, etc.), ce n'est pas "fun" en soi. C'est un boulot, avec le plus souvent des contraintes, des préférences, des deadlines, et quoi qu'il arrive, l'attente d'un résultat satisfaisant. Même quand on kiffe la cuisine, surprendre ses potes avec un bon petit gâteau au chocolat, ce n'est pas pareil que de préparer à son boss un coq au vin pour 12 personnes pour ce soir 20h, en le laissant goûter et rectifier son plat...

    Par ailleurs, de la création graphique, j'en fais déjà à longueur de journée dans le cadre de mon travail à plein temps. Les commandes freelance, c'est forcément sur mon temps libre. Si je dois faire des heures supp' au détriment de mes projets perso, activités et loisirs, il faut que ce soit pour des personnes sérieuses et fiables, et que j'y trouve mon compte... sinon autant que je vaque à mes occupations ;-)

retour haut de page

 


 

Dis donc, ça sent le vécu, tes anecdotes...

C'est une remarque qui revient souvent ! Je n'ai pas une grande imagination, donc oui, mille fois oui, je m'inspire beaucoup (trop) de mes péripéties du quotidien. Parfois j'ajoute des éléments comiques, et j'exagère souvent la chute de mes histoires, mais c'est beaucoup de vécu. Alors, oui, j'ai vraiment été coincée, avec mon frère, tout en haut d'un château d'eau / tour de télécom. J'ai vraiment mordu dans une boule Quiès dans mon sommeil. Ma mère a vraiment mis un de mes soutien-gorges sur sa tête. Chéridamour aussi. Ma soeur n'y connaît vraiment rien aux oiseaux, et mon père lâche d'ignobles prouts. A part ça, tout va bien j'ai une famille parfaitement normale.

retour haut de page

 


 

 

J'utilise tes dessins : c'est en ligne, j'ai le droit d'en faire ce que je veux !

Ben en fait, non. Je vous jure, vérifiez : "Ainsi tous les éléments présents sur Internet (images, vidéos, extraits sonores, textes) sont soumis de facto au droit d'auteur, même si leur accès est libre et gratuit et qu'aucune mention ne précise qu'ils sont protégés !" (...) Il est essentiel lors de toute utilisation d'une oeuvre ou d'une partie d'une oeuvre d'avoir le consentement de son auteur, au risque sinon d'être condamné à payer des dommages et intérêts pour contrefaçon. (cette citation vient d'une page dédiée aux droits d'auteur sur le site commentcamarche.net)

Alors maintenant, quand je tombe sur mes dessins parfois retouchés n'importe comment, sans qu'on m'en ait demandé l'autorisation ni même prendre le soin de me créditer, je râle. Fort. Et quand on me rétorque avec agressivité que "c'est sur Internet alors t'as rien à dire" (RAAAH)... Bref, je me contente d'aller râler plus haut, auprès de quelqu'un généralement plus compréhensif et disposant de moyens d'action.

retour haut de page

 


 

Okay, je ne fais pas ce que je veux de tes images. Mais si je demande gentiment ?

Tout dépend de l'usage que vous comptez en faire. Si c'est pour illustrer un article, pour un petit truc perso, bref, pour une utilisation non commerciale, on devrait pouvoir se mettre d'accord assez facilement (ça ne vous dispense pas de me demander l'autorisation avant :p).

Pour un usage commercial en revanche, vous comprendrez que je préfère me réserver tout bénéfice éventuel sur mes propres images. Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais j'ai mis zéro pub sur ce site, pas même sur les vidéos YouTube... la seule contrepartie que j'en retire, c'est le peu que je vends depuis mes boutiques. Et ça peine à couvrir ce que je dépense pour l'hébergement. Par pitié, ne me proposez plus en échange de me faire de la pub ou me donner des sous "quand ça rapportera". J'ai donné, ça ne m'intéresse pas, désolée !

retour haut de page

 


 

D'où vient ce nom, "Wazart" ?

Ça provient de mon pseudo, Waz, et parce que je gribouille, et que, heu, ça peut s'apparenter à une forme primive d'art. De loin.
Ah, aussi et surtout parce que Wazart a une sonorité rigolote, qui fait un peu "Wazaaaa" - oui, bon, un rien me fait rire... Mais si vous avez traîné un peu sur ce site, je ne vous apprends rien.

retour haut de page

 


 

Est-ce que je peux mettre un lien vers Wazart sur mon site ?

Bien entendu ! J'ai même fait des petites bannières, si ça vous dit :

une bannière large pour Wazart
Voici le code HTML à ajouter pour afficher cette bannière :
<a href="http://www.wazart.fr" target="_blank"> <img src="http://www.wazart.fr/pluxml/data/images/comic-strips/theme/banniere-wazart.png" border="0″ alt="Le site Wazart.fr : gribouillis et anecdotes de Waz Dex" title="Le site Wazart.fr : gribouillis et anecdotes de Waz Dex" /></a>
une bannière plus petite pour Wazart
Voici le code HTML à ajouter pour afficher cette bannière :
<a href="http://www.wazart.fr" target="_blank"> <img src="http://www.wazart.fr/pluxml/data/images/comic-strips/theme/banniere-wazart2.png" border="0″ alt="Le site Wazart.fr : gribouillis et anecdotes de Waz Dex" title="Le site Wazart.fr : gribouillis et anecdotes de Waz Dex" /></a>

retour haut de page

 


 

Mais en fait, tu t'adresses à qui dans tes posts ?

EDIT : vous l'aurez remarqué, j'ai renoncé au tutoiement dans mes articles (07/2021), parce qu'aujourd'hui je trouve ça un peu ringard, pas si naturel que ça, et un petit peu agaçant en fait. Mais comme je ne vais pas m'amuser à aller retoucher toutes mes anciennes publications une par une... je laisse l'ancienne section ci-dessous, pour les annales :-)

Je n'ai pas un nombre incroyable de visiteurs, et la plupart sont des personnes que je connais personnellement. Du coup, y aller à coup de "vous", ça me donne le sentiment de parler dans un mégaphone sur une grande place publique, alors que devant moi il y a juste deux potes et trois voisins. Le tutoiement me paraît plus proche de la réalité, moins prétentieux de ma part. C'est aussi plus facile de s'adresser à une personne qu'à un groupe.

J'aime l'idée de te montrer que je m'adresse à toi, individuellement, et que j'imagine constamment ta réaction quand je te parle. Un peu comme si on était en train de rire ensemble autour d'un café virtuel - chose que j'ai beaucoup plus de mal à proposer dans la vraie vie, même à quelqu'un que j'aime bien, même à quelqu'un que je connais bien (pourquoi ? ce récap de comics [anglais] de Sarah Andersen l'explique mieux que je ne saurais le faire).

personnage introverti qui panique en devant aller à une fête

retour haut de page