Wazart

Tranches de vie (true story) : Anecdotes (très) fortement inspirées de fait réels

Update / Draw this in your style #5 / Instadump #21

Rédigé par Waz / 02 mars 2021 / Aucun commentaire

Je ne sais toujours pas si c'est mieux de séparer les thématiques quitte à poster en rafales, ou bien faire comme d'habitude un bon gros post fourre-tout (ce que j'appelle un "dump")... mais bon, flemme de créer cinq publications d'un coup. Go pour le fourre-tout, donc. N'hésite pas à m'indiquer en commentaires si tu as une préférence !

Alors, qu'ai-je fait ces derniers temps ?

J'ai accueilli un robot-aspirateur

Il s'appelle Wall-E, et je viens de le voir passer en se trainant une grosse godasse de Chéridamour. Je n'ai pas encore déterminé s'il complote pour notre perte, ou s'il est tout simplement con. 😶

J'ai customisé une boîte aux lettres

On s'est lancé dans les travaux extérieurs, avec la réalisation d'une cour en bitume (BIENTÔT FINI LE DÉSHERBAGE, ET LE SABLE PARTOUT BORDEL). Le boulot a été bien attaqué l'année dernière... Mais l'enrobé a été reporté aux beaux jours car le temps devenait vraiment dégueu. On attend donc avidement le retour de l'entrepreneur maintenant que le printemps est annoncé, notamment parce qu'on ne peut pas travailler sur les murs d'enceinte, et qu'on est donc coincés depuis des semaines avec notre vieille boite aux lettres verte, toute cabossée, simplement posée au sol.

Puisqu'on a l'intention de la remplacer dans les mois à venir, j'ai eu envie de sortir les Posca et la peinture acrylique. Peinture verte passée et éraflée... ça m'a tout de suite fait penser à Boba Fett, de la licence Star Wars :

Tu t'en doutes, je n'ai pas eu à batailler longtemps pour convaincre Chéridamour. Je n'ai pas fait de photos du process parce que j'étais absolument terrorisée et convaincue que ça allait se solder par une bête couche de couleur uniforme... Mais j'ai réussi à garder mon sang-froid et à rattraper le désastre (si on veut). Tada :

Évidemment, je n'en suis pas contente ; Chéridamour quant à lui semble aux anges (ou il a juste pitié) et les voisins évitent soigneusement tout contact visuel 😁 Heureusement, ils n'auront pas à la supporter longtemps : cette boite atterrira probablement comme rangement dans le cabanon de jardin, dès que l'on aura pu s'occuper du mur avec une boîte aux lettres neuve.

Du croquis

Je pense que Boba Fett m'est venu tout simplement parce que j'ai regardé les deux premières saisons de The Mandalorian. J'en ai profité pour faire une séance de croquis histoire de me dire que je ne fais pas "que" larver devant l'écran :

Et puis quelques trucs random :

(Elle s'appelle Lucie... J'espère tellement avoir une vraie raison de de te la présenter et te raconter son histoire, dans un futur proche ! 🤞)

Du tricot

Ça mis le temps, mais j'ai terminé le chèche bleu que j'avais entamé lors du... second confinement je crois ? Un modèle improvisé, inspiré du précédent (rose).

J'ai enchaîné tout de suite sur des mitaines... Mais ce fut un sanglant échec. Beaucoup trop grand. Du coup je repasse en mode détente, sur un micro-plaid pour quand le chat des voisins se pose sur mon bureau. En laine pilou, au point mousse tout ce qu'il y a de plus simple.

Du Draw This In Your Style

Ouais, ça faisait longtemps (non). J'ai expliqué le concept en long, en large et en travers, donc si tu ne t'en souviens plus, je t'invite à revoir les précédentes sessions.

Le dessin d'origine, de @lord_gris (Instagram) :

Et mon essai, que je trouvais trop éloigné de l'original et vaguement foiré, mais qui à ma surprise, semble avoir plu. Mélange de feutres Faber-Castell et crayons de couleur :

... je me suis créé un compte Instagram secondaire

Paraît-il que c'est mieux (?) d'assurer une certaine cohérence visuelle dans les publications Instagram. Tu peux donc toujours follow mon compte Insta principal @wazart, réservé aux posts "créatifs" (dessin, peinture, tricot...), et désormais, mon compte secondaire @wazbeen pour les à-côtés : paysages, balades, racontage de vie etc.

Je m'apprêtais à poser les photos ici, mais j'en ai une cinquantaine de retard... J'ai donc créé une catégorie dédiée dans ma galerie - que j'essaie de réhabiliter et qui est donc maintenant compatible avec l'affichage sur mobile. C'est par ici !

Et voilà pour ce bon gros lâcher de photos. On se retrouve très vite j'espère, avec probablement une histoire courte ? J'ai quelques anecdotes en réserve 👍

Hourly Comic Day 2021

Rédigé par Waz / 02 février 2021 / Aucun commentaire

Le Hourly Comic Day, c'est quoi ? Il s'agit, comme son nom ne l'indique pas, d'un évènement qui a lieu le 1er février de chaque année, et où l'on essaie de dessiner le déroulement de sa journée, avec une case par heure dans un style généralement spontané et pas trop travaillé.

J'ai tenté ma chance cette année un peu à l'arrache... ce qui fait que je n'ai pas réussi à m'en tenir au découpage heure par heure soit la putain de consigne de base, quoi. En même temps, je ne voulais pas qu'on pense que j'avais commencé à bosser à 10h !

Quoi qu'il en soit, c'était plutôt fun. Expérience à renouveler !



A noter que je suis restée dans le thème "à l'arrache" donc c'est déguelôssement numérisé via CamScanner et très vaguement nettoyé sous Photoshop... Pardon pardon !

CR Savoie 2019 - #13

Rédigé par Waz / 11 décembre 2020 / 4 commentaires

Et voilà qui conclut cette belle épopée, quasiment deux ans en retard. Je vais pouvoir me consacrer à de nouveaux projets hinhinhin... Mais c'est trop tôt pour en parler. En attendant, je t'invite une dernière fois à tout relire depuis le début pour profiter au maximum des tenants et aboutissants de cette fabuleuse histoire !

Jour 7 - Matinée calme. On se répartit les tâches. (Frangine et moi en courses, Moman passe l'aspi). Le fond de la douche a souffert de nos colorations capillaires légèrement voyantes. "heu... on n'avait pas pensé à ça..." *fond de la douche teint en bleu*. Frangine déménage dans deux jours, donc on est embêtés pour sa caution (spoiler : finalement ça ira, ouf !)
On avait prévu une rando en raquettes autour de lac vert, mais on refuse d'infliger ça à frangin. Go casino. "Bon, on a perdu nos mises mais on a gagné trois chocolats chauds !". "ça fait cher le chocolat !". Mais le barman est sympa et nous offre le quatrième chocolat. "Ah ! Tu vois !". "Ha ben oui, beaucoup plus rentable huhu...". En repartant, on dévalise une boulangerie et on rentre se goinfrer à l'appart ! *gros apports caloriques* "Bah quoi ?".
"Et maintenant ?" "on pourrait aller--" "AUX THERMES MAIS OUI, C'EST BIEN, OUI, FAISONS CA ! EXCELLENTE IDEE !!". Cette fois c'est moi qui régale. J'en profite pour prendre l'option "peignoirs propres à volonté". "Yeah baby". "Oh non pas encore ces gros tarés...". Au final ce sont les mêmes, mais je vous assure qu'on apprécie un peignoir sec, chaque fois qu'il faut marcher dehors. On balade frangin en fauteuil roulant comme un VIP (en vrai on a été plutôt sages).
"Bon les enfants. On n'est plus des bleusailles. On connaît le terrain. Voici la cible". Bassin trop chaud / bassin trop froid / bassin "boucle d'or". *PLOUF*. Dans le bassin trop chaud : "trop loin, ton bassin. C'est qu'on se les gèle,dehors !". "On crève de chaud dans ce truc. Go tisanerie ?" *trolls of the year*
On profite de la tisanerie, nous régalant au passage de pain d'épices, fruits et gressins... Puis on rend nos précieux peignoirs et on retourne au restaurant thaï de l'autre jour. "Oh non... pas encore ces gros tarés...". D'humeur aventureuse, on décide de tester les fameuses "bananes au pandanus". Hmmm... si j'avais su !! Ché Chuôi : bananes, lait de coco, feuilles de pandan. Et sur cette belle découverte gustative, on rentre rassembler nos affaires respectives dans nos valises.
Jour 8 - Il est temps de rentrer... Pour Môman, Frangin et moi. Frangine reste sur place, mais pas longtemps. Elle déménage le lendemain. C'est toujours pareil : [tout le monde se retient de pleurer] - [Tout le monde pleure].
On traverse la future ville de Frangine... Elle perd au change : c'est bien moins joli que Saint-Gervais ! Puis les villes s'enchaînent : Nantua, Paris, Rennes... Et nous voilà de retour au bercail. "Ben... ils sont où...". Petit moment de flottement à la gare, avec un retard synchronisé de Pôpa et Chéridamour, mais on les retrouve assez vite et on fête notre retour à la crêperie. FIN !
Epilogue : Suite à de houleux échanges avec "Les Dindons", nous avons finalement été remboursés de la prestation. Ce qui nous semblait être le minimum. Moi, aimable : fail. Frangin, factuelle : Fail. Pôma + Maman, guerre nucléaire : success. Les "sports mécaniques" n'étant pas couverts par nos contrats, nos assureurs nous ont gratifiés d'un unanime et vigoureux... "Balécouilles, frère".
Frangin a retrouvé l'usage de son genou au prix d'une longue rééducation. ça reste sensible... Mais cette mésaventure aura eu pour conséquence inattendue de le motiver à prendre sa santé en main : "C'est bon, on a vu que t'es super beau gosse, tu veux pas te rhabiller ?" "Jamais.". Je perds donc toute possibilité de monter à l'arrière d'une motoneige. "Beuhahaha..."
Toute ma famille a adoré ce compte-rendu. "Dis donc avec les motoneiges, tu me fais pas un peu passer pour une connasse ?" "Hein ? Mais non, je voulais montrer que tu étais raisonnable, et pas hystérique comme nous !". Je profite donc de cet épilogue pour rappeler au monde entier que ma frangine est PUTAIN DE BADASS et que je l'aime très fort : "J'aime mieux ça". S'est déjà bastonnée, sait manier les armes à feu, montée en hélico, motoneige, hors bord, voiture de course, moto, s'est fait hélitreuiller depuis un lac + redescente, s'est fait tirer dessus, conduit des trains et forme des conducteurs, tyrolienne dans le vide ? easy ! Conduit en plein blizzard no souçaille, piste noire à l'accrobranche ? trop facile. Gère la fougère, gère ta grand-mère.... HARDCORE.
... Mais qu'est-ce que tu fous à poil, toi ?? T'occupe. Fin de la fin !

Et encore, concernant la frangine je ne peux pas tout raconter... mais pfiou, gendarme, ce n'est décidément pas un boulot facile.

Sinon avec cette saloperie de covid, on n'est pas partis en vacances en 2020, le jeu n'en valant pas la chandelle (et puis la Savoie a été assez durement touchée, pour le coup). Prions pour que 2021 nous permette de bouger, et, qui sait, à l'étranger peut-être ? J'y crois moyen mais l'espoir fait vivre ;-)

Sur ce je vous souhaite d'aussi bonnes fêtes de fin d'année que possible... Stay safe !