Wazart

Photos

Carnet de voyage London-Killarney 2018 - 32

Rédigé par Waz / 09 février 2019 / Aucun commentaire

Tu as loupé un épisode ? Va (re)voir tous les posts "Londres/Killarney 2018" !

des tickets de caisse, du texte et un dessin d'un gars dans la posture du serpent (du cobra ?)

On a l'impression d'avoir changé de pays... Les photos sont interdites à l'intérieur, et il faut se déchausser (un vestiaire homme soigneusement séparé d'un vestiaire femme).

L'extérieur est en marbre blanc... tout comme l'intérieur, avec de sublimes sculptures détaillées et entourées d'arabesques.

L'endroit est très silencieux, et on croise de temps en temps un homme en train de prier, soit assis sur le sol les yeux fermés, soit répétant une série de mouvements et postures qui me rappellent les salutations au soleil du yoga.

Il y a une expo intéressante, "understanding hinduism" (ndlr: comprendre l'hindouisme), qui nous permet d'en apprendre plus sur cette fascinante religion.

Carnet de voyage London-Killarney 2018 - 27

Rédigé par Waz / 30 janvier 2019 / Aucun commentaire

Tu as loupé un épisode ? Va (re)voir tous les posts "Londres/Killarney 2018" !

Je ne sais pas comment vont vieillir les feuilles dans mon carnet, surtout avec des polaroïd à côté... Mais bon, il faut vivre dangereusement ! 🤠

On demande à changer de chambre, et bien sûr l'employée n'est pas au courant. Elle nous propose la chambre 112, quand elle sera libérée vers 10h.

En attendant, on fait un saut chez Starbucks, et on se dégourdit les jambes en partant à la recherche de Kyoto Garden.

C'est petit mais extrêmement joli et reposant, et le reste de Holland Park autour est super agréable. On y passerait des journées.

Carnet de voyage London-Killarney 2018 - 19

Rédigé par Waz / 28 décembre 2018 / Aucun commentaire

Tu as loupé un épisode ? Va (re)voir tous les posts "Londres/Killarney 2018" !

J'avais beaucoup de choses à raconter, mais plus du tout l'énergie de dessiner (les vilaines ratures et les fautes trahissent mon état de fatigue du moment)... Depuis le début, j'avais envie de faire une double-page de carnet couverte de texte, avec quelques photos au milieu ; c'était le moment idéal.

Après, on laisse Binôme et Patrick à leur penthouse (ils sont un peu malades, et super fatigués). On pousse jusqu'au belvédère, à quelques dizaines de mètres de l'entrée de l'hôtel. Helena, la soeur de Patrick, nous propose gentiment de nous ramener pour nous économiser un taxi <3 On se repose un moment à l'appart', on écrit nos cartes postales, on se rafraîchit...

Et on se décide pour une balade avec un petit goûter au Costa Coffee à l'Outlet Center de Killarney.

Puis on continue à se balader un peu au hasard. Je craque pour un t-shirt "Skellig Wars" pour mon grand frère. On se renseigne sur le prix d'une impression géante de celle qu'on a déjà achetée, mais je n'entends que "one thousand and --" avant de défaillir (ndlr : plus de mille euros, donc).

C'est samedi, il y a de l'animation... On écoute la musique de rue et celle qui sort des pubs, quand survient la pluie.

Bien qu'il soit crevé et malade, Binôme vient nous chercher en voiture pour nous faire profiter une ultime fois de son palace.

On se pose alors dans les luxueux canapés tandis que Binôme active le mode cinéma. Les rideaux se baissent automatiquement, un écran blanc se déploie, la lumière se tamise et un projecteur descend du plafond. On déguste donc un bon café avec du red velvet devant Madagascar 3 en mode ciné, avec également Roisin, James (ndlr : qui sont, pour rappel, le témoin de Patrick et son compagnon), et bien évidemment Patrick.

Carnet de voyage London-Killarney 2018 - 18

Rédigé par Waz / 28 décembre 2018 / Aucun commentaire

Tu as loupé un épisode ? Va (re)voir tous les posts "Londres/Killarney 2018" !

A gauche, c'est mon petit discours noté sur une feuille de papier kraft recto-verso. C'est quelque chose de très personnel au final, donc tu me pardonneras si je le garde pour moi !

à gauche, une feuille de papier kraft floutée, à droite des photos et du texte

Et un petit dessin-bonus quand on soulève la feuille de kraft pour lire la suite du discours :

Samedi 15 septembre (ndlr : j'ai volontairement laissé les dessins en noir et blanc, il y a assez de couleurs avec le kraft et les polaroïds !).

On est à nouveau invités à Aghadoe pour bruncher avec les familles de mariés. On a donc toute la salle de cérémonie, le balcon... tout le penthouse.

C'est très classe, on a des assortiments de viennoiseries et on commande chacun un plat chaud... On se croirait dans une série TV américaine. Thé, café, jus d'orange, de pomme, de cranberries... On est pourris-gâtés <3 <3

Carnet de voyage London-Killarney 2018 - 17

Rédigé par Waz / 27 décembre 2018 / Aucun commentaire

Tu as loupé un épisode ? Va (re)voir tous les posts "Londres/Killarney 2018" !

Un dessin de moi crevée et beaucoup de blabla

Les mariés découpent le gâteau (mon premier "red velvet" - ndlr : et non "velvet cake"). Les figurines, que Patrick nous a dévoilées la veille en exclusivité, sont à l'effigie de mes faire-parts <3 (ndlr: à l'effigie de Binôme et Patrick, plutôt, mais elles rappellent le style des personnages du faire-part, quoi !).

Vers 23h, on nous sert donc ce fameux gâteau avec de la "finger food" : nuggets, petits sandwiches au saumon, à l'omelette etc.

- Je sais qu'il est à peine minuit et demie mais ça vous dirait pas de rentrer ? J'en peux plus...

Je suis vieille.

Binôme nous fait visiter sa suite, le penthouse, mais discrètement pour que personne ne nous suive [ Haaa, dans l'avion avec la pression, mon Pentel s'est mis à goutter sur mon carnet !!! ]. En fait, c'est tout le dernier étage. La salle de cérémonie ? Oh, c'est le salon* de la suite. Il nous montre la chambre d'ami, la chambre nuptiale, la cuisine... On connaît déjà le balcon avec son jacuzzi et la TV qui va avec. L'hallu complète.

* La moitié, en fait. Juste le coin "salle à manger".

Puis on fait huit fois le tour de l'hôtel, le temps de réussir à choper Patrick et Binôme ensemble pour leur dire au revoir. On attrape ensuite un taxi et on se couche directement (ndlr: en rentrant, hein, pas dans la bagnole).

We wish you joy & happiness
for this wonderful day,
and the many ones
that will follow...
(on a rédigé la carte de voeux ensemble <3)

Si tu es comme moi, tu sais que les mariages sont toujours une épreuve pour les personnes introverties. Mais quelle joie de voir les mariés si heureux ❤