Wazart

Travaux manuels

Step by step peinture "Zergling Starcrafts"

Rédigé par Waz / 26 octobre 2015 / 1 commentaire

Salut mon petit protoss d'amour ! Ça fait un moment que j'ai envie de tester les Posca sur toile. On commence donc petit (mini toile carrée), avec peu de couleurs (ma panoplie de feutres étant encore modeste) et sans fioritures.

J'ai vite pensé aux petits zerglings de CarbotAnimations dont Chéridamour est particulièrement fan. Si tu connais l'univers des jeux StarCraft (Blizzard), va vite dévorer sa chaîne Youtube ! Et si tu ne connais pas, sache simplement que ce sont de mignonnes petites bestioles, dessinées en toute simplicité :

Voilou voilou. Sur ce, c'est parti pour le step by step !

Personnellement, je suis nulle quand il s'agit de reproduire un dessin. Toi aussi ? Alors choisis une image ou une capture de vidéo, et zoome pour que ça colle à la taille de ta toile.

Ensuite, prends n'importe quelle feuille qui traîne, et recopie par transparence sur ton écran (prudemment parce que c'est fragile ces choses-là).

Puis tu recouvres l'autre côté de ta feuille de crayon à papier, tu plaques le côté grisé contre la toile, et tu repasses sur tes traits. Il faut appuyer suffisamment pour que ça marque, mais pas trop non plus pour ne pas abimer la toile.

C'est bon ? Alors tu bazardes la feuille et tu repasses simplement tes traits avec un Posca noir pas trop épais. Essaie d'avoir un trait régulier, mais ne te prends pas trop la tête non plus : c'est pour garder tes repères quand tu vas passer au coloriage.

Ensuite, tu... colories, tout simplement. Si tu mords sur tes traits noirs, pas de panique. Essaie juste de ne pas trop dépasser (ou arme-toi d'un Posca blanc pour corriger). Si possible, ne fais pas comme moi : assure-toi d'avoir un gros feutre pour les grandes surfaces :p

Si on voit trop tes coups de feutre, tu peux aussi repasser une deuxième couche, ça permet d'unifier un peu les aplats de couleur. Et hop, tu repasses tes contours, bien soigneusement cette fois. Prends ton temps et lisse bien ton trait. Tu peux ajouter des petits détails (moi j'aime bien mettre des petits "reflets" blancs par exemple).

Enfin, tu bidouilles des petits détails pour l'arrière-plan, et surtout tu n'oublies pas de signer ton chef-d'oeuvre !

Et voilà ! Il ne reste plus qu'à l'offrir à ta victime, en faisant des grands yeux de Bambi pour lui ôter toute volonté de critique. Note que Chéridamour a l'air plutôt content, puisqu'il a accroché la toile... et m'a demandé de lui en faire deux de plus.

Bon, et juste pour le plaisir, je te remets une vidéo. Le style date un peu (il a fait beaucoup de progrès depuis!) mais elle me fait rire alors voilà. Enjoy.

Des trucs en vrac

Rédigé par Waz / 08 septembre 2015 / Aucun commentaire

Salut mon petit biscuit au chocolat ! Pas de p'tite BD pour le moment, ces derniers temps je suis en mode "travaux manuels de moyenne section"...

Notamment, j'ai découvert les feutres Posca :D (pour faire simple, ce sont des sortes de feutres à peinture). J'ai customisé mon mug du boulot, mais j'ai oublié de vernir le premier coup... Quand les petites bêbêtes se sont effacées, j'ai redessiné par-dessus les nétoiles moches et la dentelle pas droite (comme dirait l'autre c'était mieux avant).

Du coup je mets du Posca sur toutes les boîtes en carton ou métalliques qui traînent. Je m'amuse aussi à superposer des couches de plastique magique pour faire des blasons tordus (Lannister) :

En parlant de plastique magique et de Game of Thrones, j'ai fait un essai de bracelet et j'ai découvert que oui, ça passe à l'imprimante. Par contre j'aurais du faire plus foncé, car c'est devenu fadasse avec le vernis :

Et puis sinon, quelques post-its d'anniversaire et gribouilles sur la tablette / sur le smartphone :

Il y a même un soir où j'ai sorti les pinceaux pour faire une aquarelle (j'suis une ouf) :

Et enfin, une petite affiche pour rendre service au club Silat Seni Gayong Bretagne

Voilou. C'est un peu décousu pour le coup, mais hé, on fait ce qu'on peut ! J'essaie de faire une petite BD dès que possible ;-)

Parure collier / boucles d'oreille Targaryen

Rédigé par Waz / 20 août 2015 / 3 commentaires

Salut mon p'tit mikado ! Tombée par hasard sur des kits à bijoux effet "vieilli", j'ai eu envie de me faire une parure sautoir / boucles d'oreilles sur le thème de Game of Thrones, famille Targaryen (oui l'or c'est plutôt Lannister mais j'ai déjà le collier de Cersei, alors hein).

Un petit close-up du médaillon :

Comme je suis sympa (mais si allez) et que tu es d'une grande curiosité (mais si voyons) je vais t'expliquer kommenkonfé. Et on envoie le making of !

La liste de courses

D'abord, il faut rassembler le matériel.

  • un support pour pendentif
  • la chaîne pour le sautoir (que tu peux faire toi-même si tu as de la motivation)
  • deux supports de boucles d'oreilles
  • trois cabochons en verre à la bonne taille (un pour le pendentif, deux pour les boucles)
  • de la colle à bijoux
  • une paire de ciseaux
  • une imprimante, du papier, éventuellement quelques skills en dessin et/ou photoshop
Toutes les fournitures sont trouvables facilement en magasin de loisirs créatifs ou en ligne.

La règle, c'est pour quand tu as jeté les emballages et que tu as bêtement oublié les dimensions des cabochons.

Sors les crayons

Un pendentif ovale, ça me fait penser à un oeuf (you don't say ?). Ça tombe bien : qui dit Targaryen, dit oeuf de dragon. Allez, hop, des écailles sur lesquelles j'incruste l'emblème avec un effet "relief" pour que ça fasse réaliste. Je fais volontairement le design un peu plus grand, pour être sûre de bien couvrir toute la surface du cabochon.

Bon après, tu peux mettre un peu ce que tu veux au final : un dessin, un mot doux, un bout de papier-peint, la photo de ton chihuahua, bref c'est open bar.

Par contre, si toi aussi tu pars sur du Photoshop, n'oublie pas de choisir une résolution suffisante pour que l'impression soit de bonne qualité : ce n'est pas parce que ça paraît propre à l'écran que ça le sera sur le papier... Personnellement je travaille sur du 300 dpi.

Pose d'abord simplement les cabochons sur tes images, juste pour voir ce que ça donne à la lumière du jour. Spoiler : si ce sont des impressions, tu risques de devoir ajuster plusieurs fois les couleurs parce que ça rend plus sombre que prévu. Mais bon, au prix de quelques essais, tu arriveras à quelque chose de potable :

Coller-couper

Une fois que le rendu te convient, tu tartines les cabochons de colle et tu les plaques progressivement sur les images que tu as imprimées, en faisant un léger mouvement circulaire pour chasser les bulles d'air. La colle va déborder, c'est normal. Si tu as peur que l'encre bave à cause de la colle, tu peux vernir l'image au préalable.

Tu laisses sécher tout ça, éventuellement avec quelque chose de lourd pour faire pression sur les cabochons. Une fois que c'est bien sec, tu prends tes ciseaux et tu découpes ce qui dépasse (y compris l'excédent de colle).

Puis tu remets de la colle, au dos cette fois (à nouveau, avec ou sans l'option vernis) et tu assemble le cabochon et le support. Attention à doser la colle plus raisonnablement : ça ne doit pas déborder ! Tu laisses bien sécher et hop, ça y est, tu peux aller te la péter façon Khaleesi.

Au cas où ça t'intéresserait, cette parure est à vendre sur ma boutique A Little Market. [Edit : La parure a trouvé acquéreur ^^] Sur ce, à bientôt ! :D

Marque-pages, le retour !

Rédigé par Waz / 23 mars 2015 / Aucun commentaire

Salut mon petit rouleau de printemps ! Allez, encore un petite séance bricolage (ne t'inquiète pas, je recommencerai à te raconter ma vie très vite).

J'ai eu beaucoup de retours positifs sur l'affiche que j'ai faite cette année pour Jap'and Trégor (si tu n'as pas bien suivi, c'est dimanche prochain à l'ENSSAT de Lannion, je compte sur ta présence !). Du coup je me suis dit que j'allais retenter de faire quelques marque-pages pour l'occasion... Et j'ai enrôlé le frangin au passage donc on s'y est mis à deux :D

Alors forcément, il faut un design, et de quoi le coucher sur papier (Babette l'imprimante avait un souci d'où les bandes moches sur la photo, mais un changement de cartouche a suffi à nous réconcilier).

Ensuite, et bien pas besoin de bac+12 hein : tu découpes proprement, avec un massicot si tu en as un... Sinon tu fais de ton mieux pour couper droit !

Cette fois, je les ai faits recto-verso, donc il faut passer par la case pliage en s'aidant si besoin d'une grosse règle. Puis, pour que les marque-pages soient suffisamment rigides, on encolle les deux côtés, et on les replie sur un rectangle de bristol de la taille du marque-page. Note : si tu ne fais que d'un côté, tu peux faire le dos avec du papier Canson de couleur, du papier kraft, du papier cadeau... c'est open bar.

Après ça, go to the plastifieuse (le moment où tu pries de ne pas avoir amorcé le feuillet de traviole, sinon tout est foutu...)

Ensuite tu redécoupes proprement les contours, idéalement au massicot (cette fois j'ai conservé la bulle d'air pour éviter que le plastique ne se décolle... c'est moins joli mais plus robuste). Tu en profites pour arrondir les angles, parce que sinon ça griffe. Puis tu prends une perforeuse, tu fais un troutrou en haut, tu passes un joli truc à pompon et hop c'est fini.

Ils te plaisent nos marque-pages ? Ils seront en vente dimanche prochain, faits avec les petites mimines du frangin et de moi-même, en stock limité cela va de soi.

La boule magique

Rédigé par Waz / 23 mars 2015 / 5 commentaires

Salut mon petit oeuf de Pâques (ouais j'suis un peu en avance, mais ça me donne faim tous ces chocolats).

Ce week-end, je suis tombée par hasard sur une boule à neige personnalisable... En forme de fleufleur, avec encore des fleufleurs roses bien kitsch dedans. Ça m'a fait penser direct à Jap'and Trégor (hé d'ailleurs, c'est dimanche prochain, tu viens hein ?).

Donc là je déboîte le bazar (en mode "woupinaise j'espère que c'est bien comme ça qu'on fait, j'ai pas envie de me retrouver avec des fleurs kitsch partout dans la maison"), et je vire la photo de bébé moche.

Et puis je me sers du fond pour tracer la forme du dessin :

Bon ben tant qu'à faire, je vais mettre des cerisisers en fleur, ça ira avec le thème...

Un peu de couleur par-ci par-là, c'est parti...

Et hop je découpe, je place le dessin dans le bazar, et je remboîte.

Et comme c'est photographié avec le c peu habilement, voilà une photo mieux éclairée, avec en guest star Babette l'imprimante cradouille :