Wazart

Dessin

Carnet de voyage London-Killarney 2018 - 18

Rédigé par Waz / 28 décembre 2018 / Aucun commentaire

Tu as loupé un épisode ? Va (re)voir tous les posts "Londres/Killarney 2018" !

A gauche, c'est mon petit discours noté sur une feuille de papier kraft recto-verso. C'est quelque chose de très personnel au final, donc tu me pardonneras si je le garde pour moi !

à gauche, une feuille de papier kraft floutée, à droite des photos et du texte

Et un petit dessin-bonus quand on soulève la feuille de kraft pour lire la suite du discours :

Samedi 15 septembre (ndlr : j'ai volontairement laissé les dessins en noir et blanc, il y a assez de couleurs avec le kraft et les polaroïds !).

On est à nouveau invités à Aghadoe pour bruncher avec les familles de mariés. On a donc toute la salle de cérémonie, le balcon... tout le penthouse.

C'est très classe, on a des assortiments de viennoiseries et on commande chacun un plat chaud... On se croirait dans une série TV américaine. Thé, café, jus d'orange, de pomme, de cranberries... On est pourris-gâtés <3 <3

Carnet de voyage London-Killarney 2018 - 17

Rédigé par Waz / 27 décembre 2018 / Aucun commentaire

Tu as loupé un épisode ? Va (re)voir tous les posts "Londres/Killarney 2018" !

Un dessin de moi crevée et beaucoup de blabla

Les mariés découpent le gâteau (mon premier "red velvet" - ndlr : et non "velvet cake"). Les figurines, que Patrick nous a dévoilées la veille en exclusivité, sont à l'effigie de mes faire-parts <3 (ndlr: à l'effigie de Binôme et Patrick, plutôt, mais elles rappellent le style des personnages du faire-part, quoi !).

Vers 23h, on nous sert donc ce fameux gâteau avec de la "finger food" : nuggets, petits sandwiches au saumon, à l'omelette etc.

- Je sais qu'il est à peine minuit et demie mais ça vous dirait pas de rentrer ? J'en peux plus...

Je suis vieille.

Binôme nous fait visiter sa suite, le penthouse, mais discrètement pour que personne ne nous suive [ Haaa, dans l'avion avec la pression, mon Pentel s'est mis à goutter sur mon carnet !!! ]. En fait, c'est tout le dernier étage. La salle de cérémonie ? Oh, c'est le salon* de la suite. Il nous montre la chambre d'ami, la chambre nuptiale, la cuisine... On connaît déjà le balcon avec son jacuzzi et la TV qui va avec. L'hallu complète.

* La moitié, en fait. Juste le coin "salle à manger".

Puis on fait huit fois le tour de l'hôtel, le temps de réussir à choper Patrick et Binôme ensemble pour leur dire au revoir. On attrape ensuite un taxi et on se couche directement (ndlr: en rentrant, hein, pas dans la bagnole).

We wish you joy & happiness
for this wonderful day,
and the many ones
that will follow...
(on a rédigé la carte de voeux ensemble <3)

Si tu es comme moi, tu sais que les mariages sont toujours une épreuve pour les personnes introverties. Mais quelle joie de voir les mariés si heureux ❤

Carnet de voyage London-Killarney 2018 - 16

Rédigé par Waz / 20 décembre 2018 / Aucun commentaire

Tu as loupé un épisode ? Va (re)voir tous les posts "Londres/Killarney 2018" !

Binome et Patrick qui dansent sur la piste, et moi qui écoute une jeune fille chanter et jouer au piano

Chaque invité reçoit une verrine marquée "team hubby" (ndlr : pas facile à traduire... "l'équipe du mari" ?) + un sachet de Jelly Beans (ndlr: bonbons typiques) et un reçu pour une donation à une association contre le cancer (avec un joli pin's jonquille). Subtil hommage envers leurs parents.

Discours très émouvants, Binôme me fait pleurer. J'arrive péniblement au bout du mien (exit l'anglais - ndlr : j'étais supposée le faire en anglais et en français, mais ça aurait été trop long. Je m'en suis donc tenue au français, en traduisant quelques mots pour que Patrick comprenne quand je lui ai fait part de toute ma gratitude).

Puis la top table est retirée et les gens commencent à danser sur la piste ainsi libérée. Je me fais entraîner par Lee, amie de Patrick dont nous avons fait la connaissance sur le balcon, juste après la cérémonie.

On découvre la chanson "Baby Shark". C'est rigolo... et ça reste dans la tête.

Il y a du monde, beaucoup de bruit, et j'ai parlé à énormément de personnes (ndlr : et en anglais, pour la plupart : c'est encore plus crevant !). Mes batteries sont à plat, donc je m'esquive au calme chaque fois que je le peux.

Dans le lounge, une sublime blonde joue un air irlandais tout doux au piano... et se met soudain à chanter, avec la voix d'un ange.

De ce que j'ai compris, c'est plutôt courant de voir des gens jouer en public en Irlande. Du fait, c'était assez surprenant de voir les gens discuter autour sans avoir l'air de prêter attention à cette si jolie musique... Je suis restée un moment à l'écouter sans oser la filmer, ce qui m'a finalement permis de profiter pleinement du moment. Avant de partir (spoiler ! 😲), je suis tout de même passée à la réception, où j'ai demandé à un gentil petit gars de lui transmettre toute mon admiration la prochaine fois qu'elle viendra jouer.

Quant à Baby Shark, visiblement c'est un truc très connu des gosses du coin. Ils se sont tous mis sur la piste en faisant la chorégraphie, c'était absolument adorable :

Voilà, c'était très probablement le dernier post de l'année : je vais m'accorder un petit break général. On se retrouve en janvier, passe de très bonnes fêtes de fin d'année !

Carnet de voyage London-Killarney 2018 - 15

Rédigé par Waz / 19 décembre 2018 / Aucun commentaire

Tu as loupé un épisode ? Va (re)voir tous les posts "Londres/Killarney 2018" !

Une photo de binome et patrick, une photo de l'entrée de la salle de réception et des dessins rapides des plats du repas

Patrick dit même "I do" (ndlr : "je le veux") un peu trop tôt, coupant la parole de l'officiante... C'est le moment "éclat de rire" de l'assemblée.

- I do. *trémolos dans la voix*
- I was not finished ! (ndlr: "je n'avais pas terminé")

Ils quittent la salle sous un tonnerre d'applaudissements, puis nous les suivons jusqu'à la salle de réception.

Binôme et Patrick ont apporté mes tableaux et Chéridamour explique à tout le monde qu'ils sont de moi <3 Je reçois beaucoup de compliments !
*Les escaliers qui mènent à la salle de réception*

En tant que VIB (Very Important Binôôôôme), je me retrouve avec Chéridamour à la "top table", la table des mariés.

Il y a également Cathy - la maman de Binôme - ainsi qu'Alex, et les témoins de Patrick (Roisin et James). C'est la classe.

* Salade Caesar / énorme pièce de viande / mousse au chocolat, sorbet mangue *

Ah, ben en fait Chéridamour avait pris les tableaux en photo au mariage ! Tiens, ce sera bonus rien que pour tes beaux yeux, parce que tu as fait l'effort de venir sur le blog au lieu de te contenter des réseaux sociaux. Coeurs sur toi ! <3

photo des tableaux le jour du mariage 

Triptyque Yann & Patrick

Rédigé par Waz / 11 décembre 2018 / 2 commentaires

Je termine cet aparté créatif pré-mariage avec un petit cadeau surprise pour les futurs mariés.

Je me suis dit que j'allais reprendre l'illustration du faire-part pour un tableau à la peinture acrylique. Pour des raisons un peu longues à expliquer et pas forcément intéressantes, je voulais le faire en deux parties. Mais je n'aimais pas l'idée d'avoir une coupure pile entre les deux personnages (paie ta symbolique 🤨), donc j'ai finalement opté pour trois volets.

Photo de mes croquis préparatoires

J'étale une couleur de fond sur mes trois toiles et je trace grossièrement les personnages. Je colore ce que je peux au Posca parce que c'est plus facile !

photos des toiles avec juste le trait au crayon et des touches de posca blanc

Je regrette un peu ce bleu, j'aurais dû m'écouter et le recouvrir avec une couleur plus douce pendant qu'il en était encore temps ! 🤔

photo des toiles avec les aplats de couleur côté binome

J'aime bien le "&" de la police que j'ai utilisée pour les invitations, donc je garde le principe. Il servira à faire le lien entre les trois toiles.

photo des toiles avec un début d'aplats de couleur pour Patrick et & en peinture dorée

Gros dilemme à ce moment-là. Est-ce que je tente de continuer sans tracer les contours ? Ou je les dessine quand même ? Je préfère finalement m'en tenir à ma technique habituelle. Depuis, j'ai très très envie de tester un tableau avec uniquement des aplats de couleur... Quand j'aurai le temps, un jour !

tracé des contours côté binome

Ça prend tournure...

contours tracés pour les trois toiles

Le fond est un peu vide... Je rajoute les glycines de l'invitation, mais je m'abstiens de rajouter les petits drapeaux parce que j'ai peur de tout flinguer.

ajout de glycines en haut des toiles

La partie que je redoutais le plus : les mains. Ça pourrait être mieux, mais je me console en me disant que j'ai déjà fait bien pire.

zoom sur la toile centrale (mains, & et glycines)

C'est décidément trop vide, mais je suis perplexe face à l'idée d'origine qui consistait à rajouter l'année en bas. Quelle couleur ? Quel style ? Je finis par opter pour un arbuste (pour reprendre les couleurs de la glycine).

ajout des arbustes

Et voilà ! C'est loin d'être parfait, mais hé, c'est le principe du fait main.

toiles terminées

Je ne me vois pas décemment rentrer ces machins-là dans le minuscule bagage autorisé par Ryanair, et surtout je n'ai pas envie d'attendre les longues semaines qui nous séparent du mariage. Chéridamour emballe donc tout ça très soigneusement et ça part au courrier !

Par contre j'ai été un peu nouille : aucune photo faites avec un appareil et un éclairage digne de ce nom avant de les déposer à la Poste. Décidément ! 😆