Wazart

Vidéo

Speedpainting Archer

Rédigé par Waz / 26 janvier 2016 / Aucun commentaire

Salut mon petit donut au miel ! Je me suis dit qu'il était temps de me lancer dans une oeuvre une tentative de peinture de plus grande envergure. Entends par là que j'ai craqué sur une toile 100x50 [Edit : il y a une erreur de calcul, ça devait être plutôt du 80x40 !] dans un moment de faiblesse, et que maintenant que je l'ai sur les bras, et bien... Chiche (note que jusqu'ici j'ai uniquement travaillé sur du 20x20 sur la reine des neiges, et les Starcrafts... Gloups).

Pendant ce temps-là à Vera Cruz, Chéridamour me faisait découvrir Archer, une série animée "adulte" (pas un truc cochon hein, juste le discours et quelques scènes NSFW) méconnue par chez nous. Ce n'était pas gagné d'avance : le style est particulier, l'animation est un peu rudimentaire au début, et de base je ne suis pas fan des trucs d'espionnage. Mais pourtant, je suis très vite devenue accro : cette série est absolument géniale.

Si tu ne connais pas, voici un aperçu (désolée, c'est en anglais non sous-titré... En français c'est la misère, je n'ai trouvé que cette mini bande-annonce de France 4)

Passons aux choses sérieuses. Il y a huit personnages principaux, c'est facile à répartir sur le tableau... en plus je retombe sur du 20x20. J'ai donc soigneusement marqué les limites sur la toile (au passage, les grandes toiles premier prix, bah c'est pas droit). On fera avec.

toile divisée en 8

Ensuite, au boulot ! J'ai dégainé l'adhésif de masquage Fallout (que j'ai vite abandonné pour un rouleau de meilleur qualité), les tubes de peinture et les Posca.

Ça te dit, un petit speedpainting ? J'ai tout filmé (et mes cheveux en bonus) rien que pour toi, et comme je sais que tu n'as pas la journée, je t'ai accéléré ça en x250 :

Bon du coup, ça a l'air facile comme ça, mais dans la vraie vie, chaque portrait m'a pris en moyenne deux heures. Et voilàààà :

toile 100x50 avec les portraits de Sterling Archer, Lana Kane, Cheryl Tunt, Doctor Algernop Krieger, Cyril Figgis, Malory Archer, Pam Poovey et Ray Gillette

Special thanks to Chéridamour qui, face à ma flemme, a pris les pinceaux pour refaire le fond de Pam (en haut à droite), et qui a dégainé Audacity pour rallonger proprement le thème musical. Et puis je vais bien réussir à lui refourguer une couche supplémentaire sur les fonds de Sterling et de Lana (tout à gauche) !

Pense à faire tourner si ça t'a plu ! <3

Making-of peinture 2/3 : "Zealot Starcrafts"

Rédigé par Waz / 05 novembre 2015 / 2 commentaires

Salut mon petit pain perdu !

Quand je lui ai offert ma toile "zergling" (par ici), Chéridamour m'a gentiment demandé si je pouvais lui en faire deux autres pour avoir au final un tryptique Zerg / Terran / Protoss... (si ça te parle). J'ai donc enchaîné sur un Zealot, toujours à la sauce CarbotAnimations.

Comme j'ai déjà fait un step by step pour la première toile, je vais simplement faire des speed paintings pour les deux autres. C'est parti pour le Zealot :

C'est encore une fois un peu flou en début de vidéo, et j'ai filmé d'un peu trop haut sur la fin... Du coup je t'encourage à booster la qualité de visionnage, ou à aller la voir en plus grand directement sur YouTube. Dans tous les cas, je fais plus attention pour la dernière toile (en cours).

Tu remarqueras peut-être des espèces de flammes très claires sur le fond de la toile. Elles n'apparaissent pas sur la vidéo, parce que je les ai rajoutées en dernière minute.

Sur ce, stay tuned pour le prochain speed painting ! :D Et en attendant, je te laisse avec l'épisode de CarbotAnimations qui m'a inspirée pour cette vidéo (que du bonheur) :

Step by step peinture "Zergling Starcrafts"

Rédigé par Waz / 26 octobre 2015 / 1 commentaire

Salut mon petit protoss d'amour ! Ça fait un moment que j'ai envie de tester les Posca sur toile. On commence donc petit (mini toile carrée), avec peu de couleurs (ma panoplie de feutres étant encore modeste) et sans fioritures.

J'ai vite pensé aux petits zerglings de CarbotAnimations dont Chéridamour est particulièrement fan. Si tu connais l'univers des jeux StarCraft (Blizzard), va vite dévorer sa chaîne Youtube ! Et si tu ne connais pas, sache simplement que ce sont de mignonnes petites bestioles, dessinées en toute simplicité :

Voilou voilou. Sur ce, c'est parti pour le step by step !

Personnellement, je suis nulle quand il s'agit de reproduire un dessin. Toi aussi ? Alors choisis une image ou une capture de vidéo, et zoome pour que ça colle à la taille de ta toile.

Ensuite, prends n'importe quelle feuille qui traîne, et recopie par transparence sur ton écran (prudemment parce que c'est fragile ces choses-là).

Puis tu recouvres l'autre côté de ta feuille de crayon à papier, tu plaques le côté grisé contre la toile, et tu repasses sur tes traits. Il faut appuyer suffisamment pour que ça marque, mais pas trop non plus pour ne pas abimer la toile.

C'est bon ? Alors tu bazardes la feuille et tu repasses simplement tes traits avec un Posca noir pas trop épais. Essaie d'avoir un trait régulier, mais ne te prends pas trop la tête non plus : c'est pour garder tes repères quand tu vas passer au coloriage.

Ensuite, tu... colories, tout simplement. Si tu mords sur tes traits noirs, pas de panique. Essaie juste de ne pas trop dépasser (ou arme-toi d'un Posca blanc pour corriger). Si possible, ne fais pas comme moi : assure-toi d'avoir un gros feutre pour les grandes surfaces :p

Si on voit trop tes coups de feutre, tu peux aussi repasser une deuxième couche, ça permet d'unifier un peu les aplats de couleur. Et hop, tu repasses tes contours, bien soigneusement cette fois. Prends ton temps et lisse bien ton trait. Tu peux ajouter des petits détails (moi j'aime bien mettre des petits "reflets" blancs par exemple).

Enfin, tu bidouilles des petits détails pour l'arrière-plan, et surtout tu n'oublies pas de signer ton chef-d'oeuvre !

Et voilà ! Il ne reste plus qu'à l'offrir à ta victime, en faisant des grands yeux de Bambi pour lui ôter toute volonté de critique. Note que Chéridamour a l'air plutôt content, puisqu'il a accroché la toile... et m'a demandé de lui en faire deux de plus.

Bon, et juste pour le plaisir, je te remets une vidéo. Le style date un peu (il a fait beaucoup de progrès depuis!) mais elle me fait rire alors voilà. Enjoy.

Paper child Bioshock

Rédigé par Waz / 12 mai 2014 / 6 commentaires

Le lecteur averti aura noté que, dans mon post précédent, j'étais représentée en train de jouer à l'excellente saga vidéoludique Bioshock (si ça t'intéresse, je suis en train de terminer le 2). Edit : Fini le 2. Sceptique au moment de lancer le 3... jusqu'à ce que j'entende la voix française de Richard Castle. Love.
Bref, le lecteur averti, donc, comprendra probablement ma fascination pour les "petites soeurs" (ou little sisters pour les puristes).

Bioquoi ?

"Azy d'où que tu parles de ma soeur toi ?", demandera le lecteur moins averti (mais je t'aime quand même hein). Et ben une petite soeur, c'est ça :


image empruntée au site bioshock.wikia.com

C'est chou hein ?
Naturellement m'est venue la réflexion "tiens, un paper child de petite soeur, ce serait fun pour effrayer les mioches du quartier".

Résultat

Ben c'est loin d'être ma plus grande réussite, en fait. Mais bon tant pis, je te le montre quand même parce que c'est toi !


Note l'apparition du bras du frangin, special guest star !
(merci à lui, au fait !) (au frangin, pas au bras) (enfin au bras aussi mais... roh flûte, t'as très bien compris alors arrête de faire l'andouille)


En noir et blanc, ça fait peuuuur.... mais si, je t'assure.

Voilà, ne te fatigue pas à me pointer les défauts du dessin comme de la photo, t'inquiète, je vois plutôt bien où je me suis vautrée... Et j'ai un peu la flemme de recommencer. Je ferai mieux la prochaine fois !

Making of

En spécheul bonus, le making-of :

Anecdotes dont tout le monde se fout :

  • Mon Pentel a décédé dans l'opération (enfin, cartouche vide quoi). Pas de recharge sous la main, j'ai du me farcir le reste au Pilot (truc trop fin) et au marqueur indélébile (truc trop gros)...
  • Comme tu le verras dans la vidéo, j'ai joliment foiré la mise au point au début...
  • Et j'ai du me battre avec la retouche vidéo parce que sur le reste, on voyait ma tronche en gros plan, reflet sur une foutue grosse lampe chromée. La totale.

Allez, je termine avec quelques clichés :

Passage aux détails et ajout d'un contour bien épais pour avoir un peu de marge au découpage... note le craquage sur la main à gauche du dessin...

Et enfin découpage au scalpel :

Voilouuuu. Au revoir Monsieur P !

Chroniques de l'Intemporel

Rédigé par Waz / 14 mars 2014 / 3 commentaires

Exit les "steuplé vite fait", bonjour projets plus conséquents. Ainsi, c'est avec plaisir que j'ai tapé l'incruste sur les Chroniques de l'Intemporel, une saga MP3 réalisée par un ami, Quark.

Oui mais heu, une saga MP3, c'est quoi ?

Si tu ne connais pas Naheulbeuk ni Reflets d'Acide, en très gros, c'est une histoire racontée au format audio (façon feuilleton diffusé à la radio, à l'époque où tu étais encore dans les c... enfin t'étais pas encore né, quoi).

Le character design

Quark a une idée très aboutie de ses personnages (leur physique, leurs particularités, leur histoire etc -- un truc de fou). C'est donc au terme de moultes discussions avec lui, et de beaucoup de dessinage (oui, je néologise et je te zute) que nous avons abouti à l'ensemble du "character design" :

Pour la postérité (hum), voici les différentes étapes de conception :

Et hop, le résultat final (le décor est là histoire de, c'est Quark en personne qui s'en occupe sur son site) :


clique sur l'image pour la voir en plus grand dans la galerie

De gauche à droite :

  • Nick Calagan, l'accro au café qui a le cul bordé de fers à quatre feuilles (notez les proportions volontairement étranges, notamment sa longueur de bras affolante)
  • Frank Ougan, le grincheux du groupe et syndicaliste assumé,
  • Keurt Lagun, le capitaine charismatique au sourire sponsorisé par Colgate,
  • Cidile, la choupinoute de service pleine d'entrain et de bonne humeur,
  • Dérik Von Drum, le scientifique un peu barré de la tête,
  • et enfin l'ordinateur de bord toujours un peu à cran (et susceptible en plus ! Je l'entends chouiner parce qu'elle est présentée en dernier).

En rab, des visuels alternatifs pour Cidle, le prof et l'ordinateur :

Ces visuels devraient servir à la présentation des personnages sur le site (parce que bon, il faut reconnaître que sur la photo de groupe, Cidile et l'ordinateur ne paraissent pas extrêmement naturelles :p

Licence Creative Commons

Exceptionnellement, je place les images des personnages présentées sur cette note sous la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0 France. Lisez bien les conditions avant de vous en servir... et n'hésitez pas à me montrer le résultat, j'en serais ravie !

Oui bon, mais c'est quoi les, heu, bourriques de "l'un tente au réel" ?

Les Chroniques de l'Intemporel, suis un peu !
Hé bien, c'est une saga audio soignée, complètement barrée, et faite par un passionné. Chaque épisode est truffé de références en tous genres... Après, dur d'en parler sans rien spoiler, donc écoute tout simplement la bande-annonce (avec un casque, pour apprécier au mieux) :

Et dis-toi que c'était son premier essai : la suite est de mieux en mieux !
D'ailleurs, va jeter une oreille sur les chroniques. Maintenant. Et puis profites-en pour lui laisser un petit mot gentil, parce que quand même il fait tout ça gratos rien que pour tes beaux yeux, et c'est du boulot !

Fiou. Une bonne chose de faite. De nouvelles p'tites BD à venir quand j'aurai un peu de temps (ou pas, l'intégrale 4 de GoT me fait des yeux de Bambi depuis que je l'ai délaissée pour ces dessins ! :D)