Wazart

Ecriture

Streams lecture

Rédigé par Waz / 26 janvier 2023 / Aucun commentaire

Pour continuer dans les récaps de streams, j'en profite pour vous partager une série de sessions un peu inhabituelles, où je lis à voix haute des histoires créées par les viewers. Ce sont des histoires que j'ai personnellement beaucoup appréciées, et que j'avais très envie de vous faire découvrir <3

Pour des raisons de droits, je n'ai pas pu conserver la musique diffusée en arrière-plan, donc je vous invite à lancer vous-même la bande-son indiquée pour chaque vidéo !


"Substance Pourpre"

• De Ephysciences ( Twitch | Instagram )
• Musique : The Outer Worlds (Original Soundtrack) - Justin E. Bell

Une histoire inspirée des thèmes de l'Inktober 2021 et du thème de l'espace, un peu dans l'esprit "inktonaute" en somme...

 

 


"Bienvenue"

• De 1AM
• Musique : Detroit : Become Human Original Soundtrack (partie "Markus")

L'histoire de Maya, qui cherche à donner un sens à son existence...

 

 


Etat Brut

• De Ephysciences ( Twitch | Instagram )
• Musique : toujours Detroit : Become Human Original Soundtrack (partie "Markus")

Le récit d'une bataille épique pour un objet étrange...

 

 


J'espère que ça vous a plu, faites-moi signe si vous avez des idées de textes libres de droits que je pourrais vous lire à l'avenir :-)

Le Bazar de Wazart T2 - Une famille de timbrés : c'est parti !

Rédigé par Waz / 15 décembre 2019 / Aucun commentaire

Hé oui ça y est, il est sorti !

>> Commander LBDW T2 <<

C'est avec une certaine fébrilité que j'ai récupéré mes cartons de bouquins. Et bien que je voie toujours les défauts de mon propre travail, je dois reconnaître que le résultat est à la hauteur de mes attentes... et j'espère qu'il en sera de même de ton côté <3

Je le redis ici une dernière fois en résumé :

  • Prix de vente : 16 € + frais de ports
  • 124 pages, en couleur
  • Reprend les publications du blog là où s'était arrêté le tome 1
  • 6 pages inédites en fin de livre
  • 3 stickers offerts pour les 30 premiers exemplaires !

Sur ce, je te laisse avec quelques photos.

Effectivement, les stickers sont fournis dans une jolie enveloppe en papier kraft bien épais, avec mon estampille sur le devant. Tu auras peut-être reconnu le tampon "Wazart" que j'ai sculpté de mes propres mains !

Les couleurs sont super chouettes : l'imprimeur a bien travaillé !

Et on termine sur une ultime photo des stickers. Qui sont, eux aussi, d'une très bonne qualité !

Voilà, je vais enfin pouvoir boucler... la partie promo. Et me mettre aux dédicaces et aux expéditions (un grand merci à celles et ceux qui ont d'ores et déjà passé commande : vous êtes les meilleurs ♥♥♥).

Imagine la... fin

Rédigé par Waz / 16 mai 2016 / Aucun commentaire

Salut ma petite cracotte ! Aujourd'hui, c'est lecture : il est temps pour moi de boucler "Imagine la suite". Note : si tu as lu la première version : j'ai bien compris que l'histoire méritait d'être développée un peu plus, mais le temps et le talent me manquent donc... une autre fois peut-être !

Rappel du contexte : Chéridamour m'a soufflé le début d'une histoire, et je t'ai proposé de me raconter la suite que tu imaginais à tout ça (merci et bravo à Elodie, quarkup et Téfette pour leur participation !).

Et donc à force de harcèlement, Chéridamour m'a trouvé une histoire bien sympathique (j'ai pris quelques libertés sur la fin cela dit, donc si c'est nul, c'est ma faute !). Je t'épargne le rembobinage, tout est décrit dans la nouvelle. Bonne lecture ! :-)

Pierre reprend doucement conscience mais n’ose pas encore ouvrir les yeux. Il a l’estomac en vrac et, même allongé, ça tangue plutôt sévère. La lumière du jour filtre à travers ses paupières closes. C’est donc qu’il n’a pas entendu sonner le réveil. Galère. Ou qu’il a carrément oublié de le régler en allant se coucher, qui sait. Bon, puisqu’il est à la bourre, ce ne sont pas quelques minutes qui feront la différence. Inspiration et expiration, il s’est passé quoi hier soir ? Yeux toujours fermés, il tente tant bien que mal de reconstituer sa soirée.

Il a plutôt abusé, il faut le dire. En même temps, une première naissance, ça se fête, et dignement encore. Il revoit Myriam, son bébé, sa petite fille, toute mignonne, toute rose, toute potelée, et cela le fait sourire malgré le mal de crâne. Mais il ne faut pas s’égarer.

Il essaie de retracer mentalement ce qu’il s’est passé la veille, ramassant les fragments de ses souvenirs comme autant de miettes de pain. Il a passé un coup de fil à Yannick, son frère, qui a accueilli la nouvelle de la naissance avec beaucoup d’émotion. Ensuite, ils se sont retrouvés avec Axel, son beau-frère et meilleur ami, au Pub des Glycines (le “PDG” pour les habitués, et dieu sait qu’ils en font partie). Accolades, tapes sur l’épaule, rires. Les jeunes parents avaient souhaité découvrir le sexe du bébé à la naissance, et Axel avait parié sur un garçon : il paierait donc sa tournée. Papa et tontons sont vite entrés pour s’installer sur leur table préférée, tout au fond de la pièce, sur la droite. Il a fait son habituel petit signe de tête au patron qui lui a rendu la politesse avec un grand sourire. Confortablement enfoncés dans les gros fauteuils de cuir, ils ont alors enchaîné les verres, haussant la voix au fur et à mesure qu’enflait le brouhaha de la clientèle. Puis...rien, plus rien. Le blackout total, “plus de son, plus d’image”, comme dirait le paternel. Le whisky de trop, sans doute ? Ce ne serait pas une première. Peut-être bien la dernière par contre, pour les… quoi, dix-huit prochaines années ?

Pierre cherche à s’étirer et se rend compte qu’il est courbaturé. Mal au dos, mal aux reins… Et à la réflexion, sur quoi est-il allongé ? Pas le lit en tout cas. La surface est dure mais pas spécialement froide, ce qui élimine le tapis de la chambre, ainsi que le sol de la salle de bain. Le parquet du salon, probablement. Il lui suffirait d’ouvrir les yeux pour être fixé, mais il sait que la migraine fondra sur lui en un instant. Il la sent déjà là, grattant à la porte, guettant la moindre ouverture pour s’installer et prendre ses aises.

Pourtant, gueule de bois ou non, il va bien falloir se bouger jusqu’à la douche, puis pousser jusque la maternité, retrouver sa petite femme Karine et la petite Myriam. Prenant son courage à deux mains, Pierre ouvre enfin les yeux, laissant son regard se perdre sur le plafond blanc. Le plafond... gris ? Oulah, il est dehors. Révélation pour le moins inattendue et dont le choc le fait se redresser d’un coup sec. Bon ben voilà, la migraine, c’est fait.

- Qu’est-ce que je fous dehors ? Je suis où ? C’est quoi ce bordel ?!

Lire la suite de Imagine la... fin

Imagine la suite - Participation #3 : Téfette

Rédigé par Waz / 09 mars 2016 / Aucun commentaire

Salut ma petite religieuse au café ! Nouvel épisode de "Imagine la suite"... Pour rappel, les épisodes précédents : Elodie et quarkup. Et si tu ne sais pas de quoi je parle, va voir l'histoire d'origine et puis le "concours"

On rembobine une fois de plus : Pierre se réveille après une soirée arrosée, sur un bateau. Il ne sait pas comment il est arrivé là, il n'y a rien ni personne aux alentours, il n'a pas faim, pas froid, il est complètement paumé. Et maintenant, voici comment Téfette imagine la suite...

Hagard, il détourne le regard de l'horizon et pose les yeux sur sa montre. L'écran est éteint. Pierre était pourtant persuadé d'avoir changé la pile récemment.
Il décide de s'asseoir quelques instants sur la banquette la plus proche pour essayer de se ressaisir et démêler le flot de sentiments et souvenirs qui l'assaillent.
La tête entre les mains, il essaie tant bien que mal de se remémorer les derniers instants avant de se retrouver sur ce bateau.
Le bar, le comptoir à l'ancienne avec son distributeur de cacahouètes, le bruit du baby-foot dans la salle voisine, son verre de martini. Il était avec... avec... son nom lui échappe... pourtant il est sûr de le connaître. Même son visage, qui lui semblait clair l'instant précédent, devient flou également. Seule sa voix et l'air qu'il chantonnait subsiste encore: "How does it feel, How does it feel, To be on your own...With no direction home"
Cette personne savait-elle donc exactement ce qu'il allait se passer ? Pourquoi est-il ici ?

Lire la suite de Imagine la suite - Participation #3 : Téfette

Imagine la suite - Participation #2 : quarkup

Rédigé par Waz / 20 janvier 2016 / Aucun commentaire

Salut ma petite truffe pralinée ! On continue encore un peu sur "Imagine la suite". Si tu l'as loupée, je t'encourage à lire la participation d'Elodie. Et n'oublie pas que tu as jusqu'à la fin du mois de janvier pour que je te publie ici et que j'illustre ton histoire !

Allez, on rembobine au début : Pierre se réveille après une soirée arrosée, sur un bateau. Il ne sait pas comment il est arrivé là, il n'y a rien ni personne aux alentours, il n'a pas faim, pas froid, il est complètement paumé. Et maintenant, voici comment quarkup imagine la suite...

Pierre est maintenant réveillé... mais depuis combien de temps ? Il ne saurait déjà plus le dire.
Le ciel est gris, il n'a ni faim, ni froid, ni le mal de mer. C'est d'autant plus étrange qu'il est d'ordinaire sujet à la nausée.
Il refait sans cesse le tour de l'horizon, mais rien ne se dessine sur cette ligne de mort entourant son frêle esquif.

Une secousse. Une vibration traverse l'embarcation. La mer est d'huile, et pourtant le craquement terrifiant de toutes les planches du bateau n'était pas une hallucination.
Tel une enclume, il reste figé. Pétrifié, il observe la coque. Est-ce une goutte ? Une brèche, une fuite ? Suis-je en train de sombrer ?
...
La pression est de plus en plus grande. Pierre est un roc, accroché à sa coque. Une boule remonte du fond de ses entrailles. Un frisson lui traverse la moelle épinière.
"J’avais pourtant regardé tout autour..."

Lire la suite de Imagine la suite - Participation #2 : quarkup