Wazart

Posca

Distributeur de dosettes : le retour

Rédigé par Waz / 14 janvier 2021 / Aucun commentaire

On se dit bonne année quand même, mais je pense que cette fois je vais passer mon tour sur le dessin de carte de voeu. Peut-être pour 2022 allez ! 🤷‍♀️

Bref, je fais un passage éclair pour poster des photos de mon nouveau petit distributeur de dosettes (y'en a un qui a disparu par le plus grand des mystères). On est passés des dosettes plastiques rigides aux papier, donc comme ces dernières sont bien rondes, il n'y a plus vraiment besoin de rajouter l'entaille verticale (sauf peut-être pour voir combien il en reste, certes).

Et hop, droit au but avec le résultat :

Cette différence d'ouverture verticale mise à part, c'est le même process que j'avais appliqué la première fois (tu peux le revoir ici) à savoir :

  • Soigneusement nettoyer un tube de Pringles ;
  • Faire une entaille en bas ;
  • Recouvrir le bousin de deux couches de gesso (facultatif) ;
  • Puis de deux couches de peinture acrylique noire ;
  • Un coup de Posca blanc (parce que les Posca c'est le bien - non je n'ai pas d'actions chez Posca) ;
  • Deux couches de vernis ;
  • Et voilà, t'as plus qu'à te servir une petite tasse pour étrenner le bousin !

Tu noteras peut-être que le "design" est un vilain repompage de plusieurs trucs random trouvés sur Internet. D'habitude j'évite, mais pour le coup je ne voulais pas y passer plus d'une heure, et c'était pour un truc complètement perso donc... yolo.

Quelques photos prises durant le process (comme j'avais déjà fait un making-of et que c'était sur un coup de tête, je n'en ai pas fait beaucoup) :

Je regrette presque de l'avoir verni ! C'était sympa en brut aussi finalement, et comme c'est de l'acrylique, je pense que ça doit tenir pas trop mal ? Heh.

J'ai aussi bricolé des étiquettes rondes à placer sous l'opercule en plastique transparent, pour savoir quoi qui n'est dans quel tube.

Et voilà. Si tu veux essayer ce DIY (aka "do it yourself" aka "fais-le toi-même" aka "bricolage de schlag"), j'avais fait un tuto/making-of complet : "Pringles hack : Porte-dosettes Tassimo" que j'avais fièrement repompé de Pinterest. Tu noteras donc que ça fonctionne aussi parfaitement pour les dosettes Senseo (non j'ai pas d'actions ni chez l'un ni chez l'autre). Si d'aventure tu te lances, montre-moi le résultat, ça me fera bien plaisir ! La bise (un coucou de la main à six mètres de distance, donc) et courage pour ce nouveau couvre-feu, ouééé...

Des nouilles / instadump #20

Rédigé par Waz / 17 décembre 2020 / 2 commentaires

Bon, c'est un post un peu décousu qui t'attend... Mais la variété, c'est bien aussi, non ?

Bye bye la Savoie... et à bientôt j'espère !

Le compte-rendu de Savoie est terminé, plié, rangé... et j'ai galéré, donc je ne serai pas fâchée si tu trouves un peu de plaisir à relire toute l'aventure, voire partager à ton entourage !

J'ai hésité à monter une vidéo et/ou (re)poster quelques photos de vacances... Mais finalement je crois qu'il est temps de passer à autre chose. Je reposte donc juste les deux photos "work in progress" du CR parce que je les trouve rigolotes :

Un carnet de plus dans la collection, donc :

Voilà, on va dire qu'on a fait officiellement le tour du sujet... jusqu'à ce que j'y retourne, bien entendu. C'est que je veux la faire, moi, cette rando en raquettes ! Mais il faut attendre que ça se tasse ^^'

Des nouilles ?

Sans transition : avec Chéridamour on aime bien mettre nos pâtes dans des conteneurs en plastique rigide de chez Ikéa, parce que c'est plus joli (et que j'ai tendance à déchirer les emballages n'importe comment - team "pas de patience" RPZ). Le hic : se souvenir du temps de cuisson pour chaque paquet... J'aurais pu l'écrire sur chaque boîte à coup de feutres Posca mais pas sûre 1/ que la peinture tienne à l'usage, et 2/ qu'elle puisse être effacée quand on change de variété. On aurait pu découper l'info de chaque paquet de pâtes... mais c'est relou et souvent écrit en petit. Du coup jusqu'ici on s'en est sortis avec de bêtes Post-it :

Mais on a trouvé des porte-étiquettes en plastique (chopés chez Bureau Vallée). Je me suis donc cassé le f amusée à faire un joli design, et on a imprimé ça sur du papier bristol, en recto/verso pour minimiser le nombre de papelards... en superposant des valeurs différentes hein, sinon ça sert pas à grand chose. Puis on a percé un trou pour accrocher les étiquettes inutilisées sur un crochet fixé à l'étagère histoire d'éviter qu'elles se baladent. Et voilà :

C'est une sorte de Ikea hack, si on veut ? Et vu qu'on est des feignasses, je ne te montre pas les étiquettes sur le crochet. Pas parce que j'ai la flemme de faire une photo, non. Parce qu'on a la flemme de poser le crochet. Voilà voilà.

(Non mais oui, on se calme, bien sûr qu'on va le faire rhôôôô)

Draw this in your style

@pumpkyns_and_co, mon courageux compagnon d'Inktober, m'a proposé ce challenge conjoint : redessiner ce superbe dessin de @MaryVomit (chouette pseudo) dans nos styles respectifs. Je précise qu'il s'agit d'un challenge global (taggé #DrawThisInYourStyle ou #DTIYS pour les intimes), et que la dessinatrice a bien entendu proposé son illustration dans ce but.

L'illustration d'origine, qui est donc de MaryVomit si t'as bien tout suivi :

Et ma version :

Rétrospectivement, c'est un peu idiot de "dessiner dans mon style" une illustration par le biais d'une technique que je n'utilise JAMAIS à savoir : l'encre de chine. Mais bon, j'me suis amusée et j'ai envie de dire que c'est tout ce qui compte !

Si tu veux satisfaire ta curiosité, je t'encourage à aller admirer la version de Pumpkyns : elle est très très chouette.

Random

Un p'tit dessin que j'ai fait aux Promarkers pour faire plaisir à une amie :

Et enfin, un autre p'tit dessin que j'ai fait pour Maliki quand j'ai reçu le fabuleux Tome 3 de son recueil de blog <3 :

... et maintenant ?

Maintenant ? Alors déjà c'est les fêtes de fin d'année, et même s'il n'est pas dans mes habitudes de me torcher la gueule, et même si ça va être encore plus calme avec ces histoires de covid et de couvre-feu, j'ai quand même pris quelques jours de congés durant lesquels je vais sans doute lever un peu le pied. Puis... et bien, pour être tout à fait honnête, j'ai un très beau projet qui se profile, sauf qu'il est encore un peu tôt pour en parler. Cela dit, tu peux compter sur moi pour te SAOULER avec ça très bientôt !

Sur ce, prends bien soin de toi et de tes proches, et passe d'aussi bonnes fêtes de fin d'année que possible. On se retrouve en 2021 !

Washi tape - épisode 3

Rédigé par Waz / 08 avril 2019 / Aucun commentaire

Salut mon poussin ! Comme le dit le titre de l'article, je reviens à la charge avec toujours plus de washi tape ! On commence avec l'essai que j'aime le moins : illustration pas terrible, masking tape texture "velours" + motif python, et fond au Posca vert-pas-beau.

Hé, les ratages ça fait partie du processus, donc on assume ! Enchainons avec un combo tampons / masking tape / Pentel / Posca / feutres :

Le "April" me fait grincer des dents, j'aurais dû m'arrêter avant de mettre les petites fioritures... ou bien meubler l'espace avec un Polaroïd (enfin, un Instax) au lieu d'en faire des caisses avec la pseudo-calligraphie. Allez, résultat mitigé on va dire.

On termine avec mon illustration préférée, un combo de masking tape, Posca, Koi, Pentel et pointillisme :

Voilà voilà. Maintenant j'ai bien envie de refaire des essais washi tape + aquarelle, pour voir ce que j'arrive à en tirer !

DIY : des tasses (mal) décorées aux feutres Posca

Rédigé par Waz / 16 août 2016 / 2 commentaires

Salut ma petite galinette cendrée ! Comme tu as pu le voir souvent ici, j'aime les feutres Posca (et si tu te poses la question : non, je ne détiens aucun partenariat avec aucune marque). Ils sont très pratiques pour dessiner/écrire sur moultes surfaces : tissu, toile, carton... Par exemple, j'ai testé sur des bocaux de verre, ça tient plutôt pas mal, et ça s'efface facilement avec un peu de nettoyant à vitres. Impec pour conserver le thé en vrac !

Mais mieux encore, il paraît que la déco devient permanente lorsqu'elle est réalisée sur porcelaine avec cuisson ! Cela dit, après quelques recherches sur internet, j'ai constaté que :

  • Les avis semblent mitigés sur le résultat...
  • Apparemment la peinture tient mieux sur un mug de moins bonne qualité (moins de vernis).
Message reçu, j'ai donc chopé deux tasses pas chères chez Ikea.
Première étape : bien nettoyer et dégraisser les bousins :

Bon, des mugs, j'en ai déjà plein à la maison. Du coup hop, ce sera pour le boulot. Et comme un seul me suffit, autant les assortir pour être copain-de-mug avec mon frangin (qui est apprenti dans mon équipe). Je suis partie sur des illustrations très simples, parce que j'aurais bien eu la rage d'avoir passé des heures sur un truc foiré !

J'ai mis un peu de texte de l'autre côté, pour tester le rendu. Texte que j'ai, disons, un peu improvisé, et qui est donc parfaitement de traviole et pas régulier pour deux sous. J'ai repassé certains endroits pour tenter (vainement) de lisser le tout, mais, forcément, ça ne fait pas de miracles. Il aurait suffi que je dégaine le nettoyant à vitres et que je recommence, mais la flemme toussa j'ai courageusement choisi d'assumer le côté "fait main".

Et hop, un petit tour au four, 45 minutes à 120°C.

Je coupe le four, je laisse refroidir, c'est pas trop mal. Et puis je passe un coup de torchon sur les mugs, et là, c'est la caca c'est le drame : la peinture s'est barrée partout où j'avais repassé le feutre. Foque.

Heureusement, ça tient un peu mieux la route côté dessin, vu que la couche de peinture est plus fine (un seul passage).

Quelques semaines d'utilisation quotidienne plus tard, c'est bien, mais pas top. La peinture s'en va à la moindre égratignure avec l'ongle, la cuillère, ma b...

Du coup, bof. Ça peut rester intéressant pour des objets décoratifs, qu'on manipule peu, genre un vase, une figurine... Mais pour de la vaisselle utilisée au quotidien, c'est loin d'être l'idéal !

Après, il paraît que la marque Sharpie tient mieux la route. Mais pour ma part, je m'en tiendrai probablement aux mugs à faire imprimer en ligne (okay c'est plus cher, mais ça me laisse plus de libertés et c'est moins la flippe à faire). Par contre j'ai bien envie de tester la résistance des Posca sur les vêtements... Stay tuned !

Making-of peinture 3/3 : "Marine Starcrafts"

Rédigé par Waz / 08 novembre 2015 / Aucun commentaire

Salut mon petit muffin au chocolat !

Après le zergling (step by step par ici) et le zealot (speed painting par là), on termine sur le Marine, toujours façon CarbotAnimation :

Et cela clôt donc enfin le tryptique Starcrafts. Tadaaaaa :

Et une fois de plus, je termine en te proposant l'épisode de CarbotAnimations qui m'a inspirée pour ce speed painting :